Charleroi: Intoxication dans un restaurant de sushis, la ville déclare la guerre à la Chine.

Les services hospitaliers de Charleroi rapportent 87 cas de diarrhée extrême-orientale cette semaine, la cause : des sushis avariés d’un restaurant. En représailles, le bourgmestre Paul Magnette déclare officiellement la guerre à la Chine.

En uniforme militaire et sur Carolo-TV, petite chaine locale qu’on peut capter en tordant son antenne à 47° vers l’ouest, le bourgmestre a appelé ses concitoyens à combattre les chinois:

« Nous venons de subir une attaque sans précédent; 87 personnes se retrouvent bloquées aux toilettes, incapables de travailler depuis une semaine. Les conséquences économiques sur notre ville sont catastrophiques. Il nous faut réagir et prendre les armes.

Une ligne spéciale de bus TEC Charleroi-Pékin sera en service très bientôt. Des barres de fer et des couteaux seront offerts à l’entrée des bus. On va faire regretter à ces Chintoks d’avoir provoqué notre ville. »

Quant au propriétaire du restaurant de sushis, le Grand Tribunal de Charleroi vient de le condamner à mort par poings dans la gueule.

Chouchou, une réaction ?

[fvplayer src= »https://www.youtube.com/watch?v=mqrsB1f2gQ0"]

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires