Connect with us

Justice

Loi – Embrasser son enfant sur la bouche bientôt assimilé à de la pédophilie ! (Vidéo)

Published

on

Qui n’a jamais vu le matin devant l’école une mère embrasser son enfant sur la bouche?

Ce qui pouvait être considéré comme une marque d’affection naturelle et spontanée par certains, ou bien malsaine pour d’autres, sera bientôt condamnable en France.

Une loi vient en effet d’être votée et approuvée en toute discrétion la semaine dernière afin de condamner les baisers sur la bouche d’un enfant, cet acte étant considéré comme pédophile.
Très peu de médias ont osé évoquer ce sujet qui touche toute la population française, afin d’éviter tout débordement et polémique.

« Un baiser sur la bouche d’un enfant peut être assimilé à un inceste »

Cette loi fait suite à la recrudescence de plaintes contre X déposées au tribunal de Grande instance de Paris pour dénoncer la banalisation de ces actes incestueux.

En effet, plusieurs psychologues pour enfants partagent le même avis concernant le baiser sur la bouche entre un enfant et ses parents:

« Lors d’un baiser sur la bouche, un enfant peut ressentir une forme d’excitation trop forte qu’il ne pourra dans la suite de son développement pas canaliser » explique Marie Jeannot une psychologue spécialisée dans la sexualité infantile.

« Un enfant qui se voit embrassé sur la bouche par ses parents trop souvent, peut développer des pulsions sexuelles beaucoup trop fortes. Dans sa période d’adolescence, il pourrait céder à ses pulsions et se transformer en réel prédateur/prédatrice, ne faisant plus la différence entre acte amical et amoureux ».
« L’analyse de l’enfance et de l’entourage de nombreux violeurs et pédophiles a souvent montré que leurs parents les embrassaient souvent sur la bouche. » confirme Marie.

« Un baiser sur la bouche d’un enfant peut être assimilé à un inceste, les parents se doivent donc de montrer les limites à leur enfant, et doivent repousser leurs tentatives » explique Marie.

Ce baiser sur la bouche, dit « baiser à la russe », vient trouver ses origines il y a plusieurs siècles dans les traditions slaves. Le baiser est une expression du divin que l’on retrouve chez les orthodoxes notamment. Un baiser de salutation peut se rapprocher d’un baiser de vénération envers une personne que l’on respecte et que l’on aime profondément.

Afin d’éviter toute ambiguïté sur le bien fondé de ces baisers, le gouvernement français préfère couper court à toute polémique et condamnera maintenant tous ces actes.

ATTENTION – VIDÉO à ne pas manquer !
[fvplayer src= »https://www.youtube.com/watch?v=RP4abiHdQpc »]

Advertisement

Belgique

2021 : Après Sachoir, thonteux et croiver sont sur la liste des ajouts au dictionnaire !!

Published

on

Grande victoire pour les complotistes, le verbe sachoir est entré dans le dictionnaire ce mardi 5/01/2021 et voici, joint en tête d’article, sa conjugaison !

Après cette victoire rocambolesque soulignée par nos chimpanzés :

Sachoir, verbe du 3 groupe, entre officiellement dans le dictionnaire.

La fête est là et l’alcool coule à flot mais le combat n’est pas encore fini !

Il faut désormais faire passer tous les autres mots du vocabulaire internet pour enfin avoir une orthographe plus facile d’accès à la plèbe. C’est ainsi que depuis plusieurs jours, l’académie belge envoie plusieurs candidatures de mots pour le dictionnaire tel que thonteux, synonyme obvious des thons de la ville de Theux (Liège) et croiver (verbe dû à la déformation par analogie proportionelle du verbe « boire » sur le verbe croire plus d’infos à :

croivent

Sans doute sous l’influence du verbe , par l’ analogie proportionnelle : boire : ils boivent :: croire → ils croivent. croivent kʁwav – Il s’agit d’un terme utilisé qui n’est pas d’un usage standard. (Populaire) (Familier) (Fautif) Variante de . Troisième personne du pluriel du présent de l’indicatif de croire.

)

sont en cours d’analyse chez Larousse et le petit Robet de poche. L’académie française, quant à elle, s’en mort toujours les doigts mais qu’à cela ne tienne !

 

Nous suivrons cette candidature pour vous !

 

Chimpanzément votre,

Continue Reading

Justice

Procès Bismuth : l’argent libyen a aussi servi à acheter des albums de Carla

Published

on

Au premier jour du procès de Paul Bismuth, l’alter ego maléfique de l’ancien président français Nicolas Sarkozy, les langues commencent à se délier.

Sommé de s’expliquer sur le financement de sa campagne présidentielle de 2007, Nicolas -Paul Bismuth- Sarkozy est soupçonné d’avoir reçu entre 5 et 50 millions d’euros de la part de son ex-meilleur pote Muammar Khadafi.

Cette affaire, une première dans l’histoire de la Ve République, qui voit un ancien président être renvoyé devant un tribunal n’a pourtant pas livré tous ses secrets. En effet, depuis ce matin, une rumeur enfle dans les couloirs du tribunal de Paris : l’argent donné par le régime Khadafi n’aurait pas servi seulement à se faire élire.

D’après une source que seule Mediapart peut obtenir, il se dit que près de 10 millions d’euros auraient été utilisés pour acheter les albums de Carla Bruni-Bismuth.

Interrogé sur l’origine de sa source, Fabrice Arfi, grand pourfendeur du dragon Sarkozy, a répondu : « c’est quelqu’un qui m’a dit… » sans rentrer plus en profondeur dans les détails.

Cette nouvelle révélation, la première d’un procès qui doit durer trois semaines vient donner le ton d’une audience historique et lève le voile sur un mystère de longue date : mais qui peut bien vouloir acheter un album de Carla Bruni ?

Réponse : Personne, à moins d’avoir de l’argent libyen en trop dans son porte-monnaie.

Clitorin De Menfairpieds-Clavicule

Continue Reading

France

Floutage des policiers : la loi « sécurité globale » s’appliquera aussi aux images d’archives

Published

on

Le gouvernement français a fait adopter l’article 24 de la proposition de loi sur la sécurité globale. Le ministre de l’Intérieur a déclaré qu’il « faudra flouter les visages des policiers et des gendarmes » avant de diffuser les images et que cette mesure s’appliquera aussi aux images d’archives. « Cela permettra de préserver l’intégrité des policiers quelque soit l’époque ou les théâtres d’opération » précise-t-il, « lorsqu’un policier ou un gendarme a son visage diffusé, il peut être rapidement exposé à des messages haineux contre lui, sa famille ou sa descendance. »

Interrogée sur cette loi , la présidente du RN Marine Le Pen a estimé que « tout ce qui peut contribuer à protéger nos policiers est une bonne chose » avant d’ajouter, « je remercie Emmanuel Macron de mettre en place tout un arsenal législatif autoritaire sur lequel je pourrais asseoir mon pouvoir »

 

 

 

Continue Reading

Trending