Les vacances de Marc Dutroux aux frais du contribuable (toutes les photos)

NordPresse a appris jeudi, par l’intermédiaire de l’un de ses indics à la prison de Nivelles, que le criminel Marc Dutroux avait passé le mois de juillet à Cancún, au Mexique et le mois d’août à Rio de Janeiro, au Brésil à se dorer la pilule.

En effet, le célèbre pédophile, dont il est inutile de rappeler les méfaits (précisons tout de même qu’il a enlevé et violé et séquestré et tué 2 jeunes fillettes et qu’il a récidivé à cause de la politique laxiste du PS, mais n’a pas été jusqu’à les tuer cette seconde fois), s’est vu octroyer un séjour AUX FRAIS DU PÉCULE DE L’ARGENT DE LA BOURSE DES BELGES QUI TRAVAILLENT HONNÊTEMENT ET QUI PAYENT LEURS IMPÔTS !

Voici les photos :

4

 

Le Premier Ministre et le Ministre de la Justice ont affirmé qu’il s’agit d’une manière pour les prisonniers de se détendre car « La prison, c’est un endroit qui n’est pas facile à vivre. On y mange mal, on y dort mal…les pauvres tueurs et violeurs méritent eux aussi des vacances ! »

3

Marc Goblet, directeur du Syndicat des Prisonniers Belges a également soutenu leur position hier soir dans un communiqué : « Nous pensons que tous les prisonniers devraient pouvoir manger du caviar, du foie gras et du champagne tous les jours, prisonniers peut-être, mais pas des loqueteux ! Sinon, à quoi servent vos impôts ? Et puis, si vous n’êtes pas d’accord, je bloque l’accès aux hôpitaux et je crève les pneus des camions de pompiers pour paralyser le pays…»

2

Le directeur de la prison de Nivelles aurait également, dans un contrat secret, promis au sale criminel récidiviste violeur et pédophile de lui offrir des vacances de Noël au ski à Courchevel dans un hôtel 5 étoiles, tous frais payés par le peuple belge qui se tue au travail pendant que les criminels lui volent son argent !!

Pour protester contre cet accord honteux, scandaleux et dégueulasse, cliquez sur ce lien :

https://www.youtube.com/watch?v=dQw4w9WgXcQ

Alphonse Darmstaedter, pour Nordpresse.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires