Les parents remercient les djihadistes d’empêcher les étudiants de faire la fête.

Aujourd’hui, un communiqué a été transmis sur les différents sites universitaires. «  Les activités extra-académiques (manifestations et soirées étudiantes, colloques, etc…) ne permettant pas le contrôle des entrées sont annulées. Les autres activités ne sont autorisées qu’après accord préalable des autorités ». Ce qui a réjoui énormément de parents qui s’inquiétaient encore de voir leurs enfants festoyer au lieu d’étudier.

Des mamans se sont retrouvées sur différentes places avec de grandes banderoles pour remercier les djihadistes, premiers responsables de ces restrictions folkloriques. « On voulait leur dire merci ! » nous explique une jeune mère dont le fils trisse sa première année. « Pour une fois, nous sommes rassurés de savoir que nos enfants étudieront. Et puisque ces terroristes ne veulent pas se montrer, nous avons décidé de leur témoigner notre sympathie en paradant dans les rues. On aurait pu les remercier sur Twitter, mais personnellement, je n’ai pas de chat. ».

Malheureusement, les autorités, rabat-joie, sont très vite intervenues et ont séparé les groupes par mesure de sécurité. En effet, les consignes restent les mêmes. Il est interdit de se promener dans les rues à plus d’une personne.

 

 

C.M.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires