Les gaufres de Liége ne sont pas liégeoises, voici leur histoire

Depuis quelques jours, des articles annonçant que la gaufre de Liège n’est  pas liégeoise, circulent sur le net, notre rédaction à donc du démêler le vrai du faux.

Nous avons donc pour cela, rencontrer Paul Van Haver, historien expert en gaufres à l’UCL, ce dernier a confirmé les rumeurs et raconté la véritable histoire de la gaufre au liège, et non de Liège !

« Pour être clair, ce n’est pas une erreur d’appellation, mais d’interprétation! les gaufres de Liège n’ont rien à voir avec la ville de Liège. Je l’ai toujours dis, c’est une aberration que d’assigner la ville de Liège aux gaufres de Liège !  »

Pour comprendre cette erreur d’interprétation, il faut retourner au début du 20e siècle. A l’époque, la gaufre de Bruxelles fait des ravages, tout le monde la savoure partout. Et c’est dans une usine du Borinage que la gaufre de Liège va naître. Les ouvriers étant pauvres et n’ayant pas les moyens de se payer de vraies gaufres de Bruxelles (ndlr:elles par contre son bien Bruxelloise), décidèrent d’ajouter à la pâte à gaufres, des morceaux de liège afin de rendre la pâte plus gonflée.
Ce fut un excellent succès pour ces ouvriers qui ont rapidement vu la gaufre au liège se transformer en gaufre de Liège et se faire reconnaître dans le monde entier.

Cette recette a beaucoup changée jusqu’à aujourd’hui. En effet en 1950, dans un communiqué ultra-confidentiel le gouvernement a annoncé que l’on ne devait plus mettre de morceau de liège dans la gaufre. C’est pourquoi aujourd’hui,  ils ont été remplacés par du sucre, donnant la gaufre de Liège que l’ont connaît aujourd’hui.
C’est ensuite, vous l’aurez compris, une erreur de nom, qui assigna cette friandise à la troisième ville de Belgique!

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires