Les cheminots de la SNCB font grève pour prolonger leurs vacances

La CGSP-Cheminot a prévu une grève pour ce lundi 30 juin sans le soutien des autres syndicats. Une action de grève nationale du rail menée par un seul syndicat, une expérience inédite depuis au moins 2005, quand la SNCB était toujours unitaire. La CSC-Transcom, l’autre syndicat, a estimé que leur action était  « trop hâtive pour être soutenue ».

Selon nos informations, la CGSP-Cheminot avait prévue cette grève depuis longtemps et était nécessaire au bon déroulement des vacances des syndicalistes. En effet, la CGSP-Cheminot avait réservé un hôtel complet en All Inclusive pour une partie de ses adhérents et pour les cadres du syndicat. L’hôtel « Bella Rosa » qui accueille en ce moment la CGSP-Cheminot organise en effet une soirée T-shirts mouillés ce dimanche 29 que les cheminots ne voulaient rater pour rien au monde.

Nous avons recueilli le témoignage anonyme d’un membre de la CGSP en ce moment en vacances :

On ne veut pas prendre en otages les navetteurs mais il faut nous comprendre, nous n’avons que 45 jours de vacances par an et on aime en profiter un maximum. Si vous voyez les bombes qui bronzent au bord de la piscine, on ne peut pas se permettre de rater la soirée t-shirts mouillés.

Découvrez les grèves aux raisons les plus absurdes sur le site Otages.be

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires