L’Eglise catholique dénonce la gérontophilie des enfants ! « Ils nous agressent »

« Les évêques ont prétendu mettre des cellules de prévention. Mais comment fait-on de la prévention? On ne sait pas! La pédophilie est une énigme psycho-scientifique. Et moi ça me pose beaucoup de questions« .

« On a toujours l’impression que c’est un viol, qu’il y a de la violence. Mais au départ, je ne crois pas. D’après les échos que j’ai eus, les confidences, un enfant cherche spontanément de la tendresse de la part d’un homme ou d’une femme (…) et souvent ce sont des gamins en frustration de tendresse« , a-t-il poursuivi. « La responsabilité est chez l’adulte quand même, on ne peut pas dire l’inverse« , lui a alors immédiatement fait remarquer Audrey Crespo-Marat.

Et l’homme d’église de répondre: « Bien entendu. Mais le gamin va chercher de la tendresse. Vous avez tous observé qu’un gamin vient et qu’il vous embrasse sur la bouche…« . Des propos particulièrement polémiques qui ont provoqué une vive dénégation sur le plateau de l’émission.

Dans une autre partie de l’émission, le père de la Morandais a assuré avoir voulu alerter la hiérarchie de l’Église catholique sur différents scandales de pédophilie dont il avait connaissance. « Quand j’ai prévenu on ne m’a pas écouté. Moi ça fait 22 ans que je préviens qu’il y a des choses qui vont éclater. On n’écoute pas« , s’est-il emporté, expliquant ne pas avoir saisi la justice car « ce sont des majeurs« .

L’archevêque de Paris Mgr Michel Aupetit a « condamné fermement » les propos du prélat ce mardi matin sur Twitter.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires