Laurette Onkelinx retrouvée déshydratée et en état de choc à la manifestation de Bruxelles.

La tête pensante du parti socialiste Laurette Onkelinx, ministre fédérale depuis 1992, a été retrouvée en fin de matinée dans une rue de Bruxelles en état de totale déshydratation au bout de 2 heures de manifestation.
L’ancienne ministre semble ne plus avoir l’habitude de se rendre dans la rue après 25 ans au pouvoir.
Selon les médecins présents sur place, Madame Onkelinx était dans un état très grave, un infirmier témoigne:

Elle n’a pas la force de continuer à marcher. Le choc pour cette patiente a été à la fois physique, n’ayant plus l’habitude de se déplacer autrement qu’avec un chauffeur, ses muscles sont atrophiés. Mais on voit également un côté psychologique. Elle murmurait n’avoir plus vu autant de gens du peuple depuis 25 ans et est en état de choc.

Carrière politique de Laurette Onkelinx:

  • 1987-1995 : députée de la circonscription de Liège (du 13 décembre 1987 au 21 mai 1995)
  • 1990-1992 : vice-présidente de la Chambre des représentants
  • 1990-1992 : présidente de la commission de la Justice de la Chambre des représentants
  • 1992-1993 : ministre fédérale de l’Intégration sociale, de la Santé publique et de l’Environnement
  • 1993-1995 : ministre-présidente du gouvernement de la Communauté française de Belgique, chargée de la Fonction publique, de l’Enfance et de la Promotion de la Santé
  • 1995-2001 : conseillère communale à la ville de Seraing
  • 1995 : élue sénatrice (siège du 21 mai au 21 juin 1995)
  • 1995-1999 : ministre-présidente du gouvernement de la Communauté française de Belgique, chargée de l’Éducation, de l’Audiovisuel, de l’Aide à la Jeunesse, de l’Enfance et de la Promotion de la Santé
  • 1999 : élue députée au Parlement de la Région wallonne (siège du 13 juin au 12 juillet 1999) et au Parlement de la Communauté française de Belgique (siège du 6 au 12 juillet 1999).
  • 1999-2003 : vice-Première ministre et ministre fédérale de l’Emploi et de l’Égalité des chances dans le gouvernement fédéral Verhofstadt I (elle reprend également brièvement le portefeuille de la Mobilité en 2003)
  • mai 2003 : élue députée fédérale de l’arrondissement de Bruxelles-Hal-Vilvorde (siège du 18 mai au 12 juillet 2003)
  • 2003-2007 : Vice-Première ministre et ministre de la Justice du gouvernement fédéral Verhofstadt II
  • 2006 : elle est candidate aux élections communales à Schaerbeek et obtient 5 083 voix de préférence contre 12 654 à son principal opposant, Bernard Clerfayt. La liste PS qu’elle menait est rejetée dans l’opposition, ayant obtenu 13 sièges alors que celle menée par le bourgmestre Clerfayt en avait recueilli 22 sur 47. Laurette Onkelinx est donc conseillère communale à la commune de Schaerbeek
  • 2007-2008 : ministre fédérale des Affaires sociales de la Santé publique au sein du gouvernement Verhofstadt III.
  • 2008-2014 : vice-Première ministre et ministre fédérale des Affaires sociales et de la Santé publique au sein des gouvernements Leterme I (de mars à décembre 2008), Van Rompuy (de décembre 2008 à novembre 2009), Leterme II (de novembre 2009 à décembre 2011) (elle était également chargée de l’intégration sociale dans ces deux gouvernements) et Di Rupo (de décembre 2011 à octobre 2014), où elle était aussi chargée de Beliris et des institutions culturelles fédérales.
  • Depuis octobre 2014: chef du groupe PS à la Chambre des Représentants de Belgique

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires