La SNCB crée de fausses lignes de train pour pouvoir les annuler.

La ligne de train Mons  Vellereille-Le-Sec a été supprimée ce lundi dans l’indifférence générale. La raison : elle n’existait pas.

Michel D, porte-parole de la SNCB nous explique : « En tant que service public, nous avons obligation de faire des économies drastiques et on nous oblige à fermer 15% de lignes par an. A ce train-là (si je puis dire), dans 15 ans, 90% des gares auront été supprimées. Bonjour la mobilité ! On a donc décidé de créer de fausses lignes de train pour pouvoir ensuite les supprimer sans trop gêner les usagers.

Bien sûr, il y a toujours des ronchons qui se plaignent par exemple de la suppression du train Casteau Achouffe mais je peux vous assurer qu’il n’y a jamais eu de gare ni à Casteau, ni à Achouffe. Ces gens-là se plaignent de toute façon, quoi qu’il arrive, alors pourquoi encore vouloir leur faire plaisir en étant à l’heure avec nos vrais trains, je vous le demande ? Pour la gare de Mons, c’est plus subtil car il existait vraiment une gare à Mons auparavant. On a réussi à la démolir en faisant croire qu’on allait en reconstruire une autre mais cela n’arrivera jamais, on inventera toujours bien des retards de chantiers ou autres catastrophes pour qu’elle ne voit jamais le jour. De toute façon, on n’a plus le budget. »

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires