La piscine communale de Walcourt réservée aux réfugiés.

En raison des accommodements raisonnables chers à Madame Milquet, la ville de Walcourt dont dépend le village de Chastrès vient d’annoncer que la piscine communale en plein-air serait réservée aux réfugiés relogés dans la commune et ce pendant la période estivale.

Ensuite, étant donné les nombreux frais occasionnés par la dernière rénovation (pour rappel, un toit amovible et un chauffage), la Bourgmestre y voit un moyen d’amortir à peu de frais. Celle-ci s’explique :« avec l’argent que l’état va nous octroyer pour les migrants, c’est tout bénéfice pour notre entité, cela pourrait nous permettre de placer aux abords des fours à tajines et des barbecues ! ».

Il va de soi que les charcutiers du coin voient d’un très bon œil l’occasion d’écouler leurs marchandises cancérogène.

Avec la proximité du terrain de football, d’aucuns y voient l’occasion de dénicher de nouvelles pépites pour notre équipe nationale en vue de l’euro qui arrive à grands pas.

 

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires