La Belgique investit dans l’armée: un cuirassé.

Il est de notoriété publique que l’on se dirige vers une guerre et que notre pays doit être prêt. Faisant partie de nombreuses alliances, la Belgique ne peut compter uniquement sur ses trois, vieux et galeux, F16 et ses deux chasseurs de mines.
C’est pourquoi le ministère de la défense a commandé un cuirassé.

Le ministre de la défense Steven Vandeput voulait également investir dans un sous-marin, mais cela couterait trop cher et le budget ne passerait pas au parlement.
Raison pour laquelle Denis Ducarme, conseillé par l’attaché à la chancellerie, est parvenu à obtenir le bon d’achat d’un cuirassé.
La seule condition est que le nom soit « Le Jodoigne ».
Le bon de commande est passé et le fleuron de la flotte belge arrivera fin de l’année.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires