Knokke: les citoyens qui aident les migrants seront tondus sur la place publique (Vidéo)

Nouvel arrêté ministériau abrogé par la Reichprefektuur de Knokke et son mayeur Léopold Lippens : des sanctions vont être prises à l’égard des citoyens osant porter secours aux migrants.

Les charters ne suivent pas, il faut une solution plus finale

« Renvoyer les migrants de Calais en Corée du Nord ne suffit pas », telles sont les dures paroles vociférée par le bonhomme Leopold Lippens, bourgmestre (maire en français, Führer en Prussien) de la jolie commune de Knokke-Heist en Flandre occidentale.

« Depuis les derniers attentats les vols charters ne suivent pas, des citoyens profitent de la situation pour aider illégalement des migrants calaisiens et autres zombies à avoir des conditions de vie décentes, c’est indécent et intolérable ! »

Il faut toucher le collabo: des incitants fiscaux pour encourager la délation

Le mayeur a décidé de prendre le taureau par la barbichette et « rira bien qui rira le dernier » a t-il ajouter : « nous encourageons tous les bons partisans de notre politique excrémentielle à dénoncer tous les collaborateurs à l’Invasion des migrants.  Dénoncez votre voisin, votre père s’il le faut, votre fille, votre chien ! Soutenez notre action répressive et vous bénéficierez d’une réduction d’impôts ! »

Une sanction impitoyable et pleine de nostalgie

« Les collaborateurs aux migrants, ceux-qui les nourrissent, les logent, les aident à traverser la route, leurs fournissent de quoi les laver, les aident à se reproduire, toute aide de quelconque contre nature !! Tout ceux-là seront tondus sur la place publique de Knokke-Heist ! Les frais de coiffeur seront bien entendu à leur charge et ils devront ramasser leur cheveux eux-mêmes »

La mode est un éternel recommencement.

ATTENTION – VIDÉO à ne pas manquer !

[fvplayer src= »https://www.youtube.com/watch?v=QB17VVuQ4Jk »]

 

 

 

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires