Jacqueline Galant élue Manager de l’année

Deux ans après avoir pris la tête du ministère de la mobilité, Jacqueline Galant a été élue Manager de l’Année 2016 par Trends-Tendances, lors d’une cérémonie de prestige à Brussels Expo, en présence du Premier ministre Charles Michel, de Paul Magnette et de Bart de Wever.

Diplômée en sciences politique et administrative de l’Université de Mons, Jacqueline Galant (41 ans) est une « fille de ». Elle a hérité de la place de bourgmestre de Jurbise de son père, Jacques Galant. Elle a exercé son pouvoir pendant plus de 10 ans où son seul fait d’arme a été sa reprise en karaoké de « Là-bas » de Jean-Jacques Goldman à la ducasse de sa commune.

http://www.dailymotion.com/video/x2yulr4

Lorsque Charles Michel, fan de Jean-Jacques Goldman, a dû composer son gouvernement, il n’a pas hésité une seule seconde afin d’intégrer Jacqueline dans son équipe. L’ex-bourgmestre de Jurbise est devenue Ministre fédéral de la Mobilité, chargée de Belgocontrol et de la SNCB.

La récompense de manager de l’année salue les performances d’un manager qui a réussi à amorcer un nouveau virage positif au sein de son entreprise. Deux ans après avoir pris la tête du ministère de la mobilité, Jacqueline Galant est en avance sur son plan stratégique. En effet, la SNCB et Belgocontrol ont retrouvé la décroissance de leurs chiffres d’affaires, une augmentation des licenciements et une  hausse des actions syndicales à son encontre, avec 4 ans d’avance sur ses objectifs initiaux. La ministre a fait la différence par rapport à ses adversaires notamment avec l’affaire « Clifford-Chance » et du RER.

 

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires