Ce vendredi, en Inde, un homme a été condamné à 5 ans de prison ferme pour avoir, à de nombreuses reprises, tourné sept fois sa langue dans d’autres bouches avant de parler.
Ce fait, l’auteur l’explique par « n’ayant pas très bien compris l’expression qu’il a connue lors d’un récent voyage en Europe ».
En effet, la justice indienne a reçu

ces derniers mois pas moins de 72 plaintes, hommes et femmes confondus, relatant cette même mésaventure. Rajda, l’une des victimes, a livré son témoignage à la presse locale: « il s’est approché de moi comme s’il voulait me parler. Cependant, il s’est jeté sur moi et m’a embrassé pendant une bonne minute. Je l’ai repoussé et il m’a demandé l’heure car il n’avait pas de montre. Je n’ai pas du tout compris ce qu’il se passait, c’était surréaliste. Qui plus est, je n’avais pas l’heure non plus. Pour moi, ses histoires, c’est juste un prétexte pour satisfaire ses envies ».
Le procès s’est déroulé sur plusieurs jours, le temps d’écouter les témoignages des 26 victimes ayant accepté de faire le déplacement. L’ homme risquait la prison à vie, mais la peine d’agression sexuelle n’a pas été retenue. L’homme passera cependant les 5 prochaines années de sa vie en prison.

Commentaires