Le gouvernement belge en guerre contre le salamisme radical (Vidéo)

salami different sorts

Afin de contrer la tendance groindissante du salamisme radical, le gouvernement belge a décidé de prendre « le cochon par le tire-bouchon »

Projecteur led, par soucis d’économie, sur cette tendance, c’est quoi le salamisme radical ?

Le salamisme, tiré du mot salami, est un type de saucisson originaire d’Italie. Son nom provient de l’italien salare qui signifie saler.

Fabriqués à base de porc, les dérivés dans leurs versions radicales , sont extrêmement caloriques et favorisent, notamment chez la femme l’apparition de la « culotte de cheval » à doses répétées.

Chez l’homme, les symptômes de la consommation sont comparables à la « panse de bière », c’est à dire une dilatation excessive de la ceinture abdominale, pas très résistante, chez la majorité des belges.

Le salami, et autres dérivés de la cochonnaille, dégustés avec une bière et souvent accompagnés de frites, ont tendances à produire des poches de gaz à effet de serre chez le consommateur lambda lors des dégazages, d’où la détermination du gouvernement de contrer ce phénomène pour protéger notre précieuse planète.

Au parti écolo, la proposition d’une recette 100% à l’ail est sur le grill pour réduire la constipation, l’ail stimulant le développement des bactéries bénéfiques à la flore intestinale.

Du côté du PS, la cuisson sous papillote est préconisée et pour le MR, on tient à rappeler de ne pas faire d’amalgames avec les salamistes modérés qui ne consomment la cochonnaille qu’occasionnellement durant les apéros.

Le PTB (Parti des Trous de Balles) étudie la mise en place de caleçons et culottes avec boitier pour instaurer une taxe CO2.

Avec l’arrivée du printemps et la prolifération des barbecues, c’est un véritable cochon de bataille que tient à dompter nos partis politiques.

ATTENTION – VIDÉO à ne pas manquer !

[fvplayer src= »https://www.youtube.com/watch?v=eJi-6kZiMWw »]

 

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires