Connect with us

Politique

Glyphosate : les députés votent une augmentation de +50% de son utilisation pour « avoir le cœur net » sur sa dangerosité.

Published

on

L’amendement adopté par les députés ce Mercredi 30 Mai vient confirmer l’augmentation d’environ 50% de l’usage du glyphosate sur le territoire français, et a provoqué de nombreuses réactions négatives de la part de la société civile et de nombreuses associations. Au point d’obliger le ministre de la transition écologique, Nicolas Hulot, à s’exprimer publiquement ce matin, afin d’apaiser les tensions.

« Depuis des années, nous pataugeons dans la semoule et n’arrivons pas à avancer sur ce dossier, car beaucoup d’études sont contradictoires. Certains scientifiques nous ont en effet alerté sur de probables effets cancérigènes et une perte importante de la biodiversité, mais ceci a été remis en question notamment par des études publiées par Monsanto, expert concernant le glyphosate depuis de nombreuses années. Soucieux de faire la lumière sur cette affaire, il a donc été décidé d’augmenter les doses de glyphosate utilisées dans sur les cultures afin que les potentiels effets négatifs soient plus évidents, sans pour autant prendre le risque de pénaliser économiquement les honnêtes industries vivant de la commercialisation de ces produits ».

Nicolas Hulot a par ailleurs promis à cette occasion que si les oiseaux venaient à disparaître de nos campagnes, ou bien que le nombre d’autistes venait à être multiplié par 3 ou plus dans les 5 prochaines années, cela serait un bon indicateur en faveur de la dangerosité et donc de l’interdiction du glyphosate et que le sujet serait remis sur la table et débattu en toute impartialité.

Selon le ministre de l’agriculture Stéphane Travert, il serait également question d’ici fin 2019 d’ouvrir la filière du « bio » au glyphosate afin d’étudier précisément les différences entre les produits biologiques traités et non-traités.

Les commentaires sont en dessous de la publicité

👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇
Advertisement

Islamogauchisme

Gagnante de l’Euro millions, Sophie Pétronin souhaite tout reverser à l’état islamique.

Published

on

Dernière gagnante en date de l’Euro million, Sophie Pétronin, ancienne otage française au Mali, à fait savoir qu’elle voulait reverser l’entièreté de ses gains à l’état Islamique.

Elle a annoncé avoir gagné le jackpot en jouant la date de naissance d’Abou Bakr al-Baghdadi (l’ancien chef de l’EI) .

Cependant elle attire rapidement l’attention du fisc Français. En effet elle aurait demandé  si ce don à « une œuvre de charité », était déductible des impôts.

Son fils se dit démuni.

Il ne reconnait plus sa mère depuis sa prise d’otage par ceux qu’elle Califat de combattants de la liberté.

Il aurait même contacté Nicolas Sarkozy, fort de son expérience avec Liliane Bettencourt, pour connaitre la procédure à suivre pour une mise sous tutelle d’urgence.

Les commentaires sont en dessous de la publicité

👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇
Continue Reading

France

Les présidentielles 2022 sont reportés à 2026 pour cause de pandémie

Published

on

La distanciation sociale ne pouvant pas être garantie lors du passage de vote des citoyens dans les bureaux de vote et aussi par risque très élevé de contaminations pouvant amener à créer une nouvelle vague covid (et ainsi obliger le gouvernement à devoir confiner ses citoyens une nouvelle fois), les présidentielles 2022 sont reportés à 2026, affirme le premier ministre Jean Castex.
Le sénat a par ailleurs proposé une loi qui rendra le vote valide uniquement si le citoyen est vacciné.

Les commentaires sont en dessous de la publicité

👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇
Continue Reading

Belgique

Une école en Wallonie oblige les “décolletés et blouses très courtes”(pour toutes et tous !)

Published

on

En réponse à la polémique générée par un article publié un certain 8 mars pour la journée des droits de la femme, (une journée qui ne devrait pas exister tant ce qu’elle défend est évident mais bon)

Une école en Wallonie interdit les « décolletés et blouses très courtes »

Une école en Wallonie fait polémique. Selon le quotidien la DH, la directrice a envoyé un courrier demandant aux parents de rhabiller leurs adolescentes pour les « protéger » d’agressions. « Certaines arborent des décolletés ou des blouses très courtes qui attirent le regard des jeunes élèves masculins en plein maelstrom hormonal », précise le mail.

Une école perdue dans le fin fond du TDC de queque part en Wallonie ou en Flandre… je sais pas… décide de faire tous le contraire de cette école et incite les jeunes filles et garçons à se vêtir comme ils/elles le souhaitent.

Car comme nous l’assure le directeur Adré Naline et sa sous-directrice Ocy Tocyne : « c’est aux enfants à apprendre à vivre dans le respect des goûts et couleurs de chacun » car : « La tenue n’est ni un appel au consentement, ni un moyen d’agression envers les autres. Elle n’est que le reflet de chacun, de sa personalité et avant tout :  [taper définition dictionnaire vêtement sur internet et insérer ici] un ensemble des pièces composant l’habillement à l’exclusion des chaussures, et servant à couvrir et à protéger le corps humain. ».

C’est ainsi que les jeunes garçons mis au défi sont encouragés à venir en slip kangourous de marque seniorino à l’école ou en robe de soirée moulante avec talons, porter des push up et des décolletés en V voir en double V ! Tandis que les dames peuvent soit faire de mêmes ou privilégier le short maillot avec boxer/moule couille plus t-shirt avec jeux de mot douteux et se balader torse nu lors des grandes chaleurs avec une casquette NY si et seulement si c’est pour exhiber le 6 pack abdominaux (ne faites pas ça).

Car au fond quand on est respectueux, on est capable de profiter sans agresser :p

Chimpanzément votre,

Les commentaires sont en dessous de la publicité

👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇
Continue Reading

Trending