27.5 C
Charleroi
mercredi, juin 19, 2024

RECENT

Enseignement – Les enfants qui échouent au CEB ne pourront pas toucher le chômage plus tard !

C’est une bien mauvaise nouvelle qui vient d’être annoncée par Marie-Martine Schyns, ministre de l’éducation : à partir de juin 2016, les enfants échouant l’épreuve du CEB ne pourront pas toucher le chômage une fois adulte.

« Je suis révoltée ! Mon fils a déjà doublé la première primaire suite à sa dyslexie et a beaucoup de difficultés cette année. Ses résultats sont relativement bas, et j’ai de grande craintes pour son CEB … S’il l’échoue, quelles sont ses chances de réussir pour l’avenir? » nous explique Lucie Gallame, mère d’un enfant de sixième primaire.

Les chances de réussir, parlons-en

En effet, il est indispensable d’évoquer le pourcentage de réussite du CEB. Celui s’articule autour de 90% (88,54% en 2014 et 93,11% en 2015). Toutefois, Marie-Martine Schyns a récemment indiqué ceci : « Nous avons eu de nombreux échos ces dernières années. Selon de nombreuses personnes, le CEB serait une épreuve beaucoup trop simple. Nous avons donc décidé de rendre l’épreuve plus complexe cette année. En fonction du taux de réussite de 2016, nous aviserons pour les années suivantes. ». Il se pourrait donc que le taux de réussite de 2016 soit aux alentours de … 65% !

Mais qu’advient-il des enfants n’ayant pas réussi cette épreuve? Ils sont, pour la plupart, redirigés vers des classes de 1ère différenciée (voire 2ème différenciée). Dans ces classes, tout est mis en oeuvre pour aider ces jeunes à réussir le CEB qu’ils repassent en fin d’année scolaire. S’ils le réussissent, ils pourront alors être orientés vers des classes de première commune. Il s’agit donc d’une sorte de seconde chance pour obtenir le certificat d’études de base.

Néanmoins, la ministre déclare son souhait de supprimer les classes de 1ère différencié. « Mon cabinet et moi-même ne sommes absolument pas convaincus par la pédagogie mise en pratique dans ce type de classe. Nous sommes donc à la recherche d’une alternative que nous mettrons en place dès 2017. Nous pensons rediriger les enfants vers l’enseignement spécialisé, mais nous devons encore en débattre » indique-t-elle.

Allez, un petit effort sinon …

[fvplayer src= »https://www.youtube.com/watch?v=uF2cBDbDVhQ »]

Commentaires

Les commentaires sont en dessous de la publicité

👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇

Latest Posts

A LIRE