Connect with us

Météo

Un énorme typhon devrait s’abattre sur Charleroi demain matin.

Published

on

La région de Charleroi est menacée par un typhon d’une exceptionnelle intensité. Le typhon baptisé « Kévin » atteindra le stade maximum de 5 sur l’échelle de Pilscara en passant près des côtes belges.

Né à l’ouest de l’île de Guam dans le Pacifique nord-ouest, la tempête tropicale « Kévin » a rapidement atteint le stade de typhon ce mercredi en passant en catégorie 4 avec des vents soufflant à plus de 230 km/h.

Ce typhon prend maintenant la direction de Charleroi en continuant de se renforcer. Il atteindra le stade 5 (maximum) à son passage au-dessus de la Belgique prévu demain dans la matinée. Les vents pourraient alors souffler à plus de 310 km/h.

Cependant « Kévin » devrait peu à un peu perdre de sa puissance (catégorie 4) après le passage prévu sur le plat pays. Ce typhon serait l’un des plus violents à toucher la Belgique depuis 12000 ans.

L’imagerie radar de l’INRM montre l’avancée de Kévin, qui se situe encore assez  loin de Calais. La périphérie du mur de l’oeil commence toutefois à être détectée.
L’animation satellite ci-dessous, mise à jour en continu, met en évidence un affaissement de la convection profonde sur le quadrant nord du système (de l’air sec continue d’être incorporé par le nord) avec un réchauffement des sommets convectifs.
Animation satellite mise à jour en temps réel
De nouveaux développements convectifs se produisent toutefois sur sa partie sud. « Kévin» demeure donc un dangereux super typhon de catégorie 4.
L’INRM conseille de rentrer les animaux domestiques, de se barricader chez soi et de ne sortir sous aucun prétexte à partir de ce soir minuit.

Belgique

Il neige

Published

on

C’est tout.

Continue Reading

Belgique

Début de l’été : 1 mètre de neige attendu dès lundi en Belgique et en France

Published

on

By

Qui dit été, dit soleil. Mais ça, c’était avant.

Avant le réchauffement climatique.

Avant la fonte des glaciers.

Avant que la forêt amazonienne ne brûle.

Avant.

Tant mieux, j’aime pas quand ma crème glacée fond.

Continue Reading

Météo

COVID-19: Ses proches débranchent son respirateur pour allumer la clim: 1 mort

Published

on

By

Testé positif au nouveau coronavirus Covid-19, un homme est mort en Inde le 15 juin après que son respirateur a été débranché. Ses proches ont utilisé la prise électrique pour brancher un climatiseur à cause de la chaleur étouffante dans l’hôpital.

Le drame s’est déroulé le 15 juin dans l’hôpital Maharao Bhimsingh de Kota, au nord de l’Inde. Testé positif au nouveau coronavirus Covid-19, un patient âgé de 40 ans est décédé après que sa famille a débranché son respirateur artificiel pour brancher un… climatiseur alors que les températures atteignaient les 41 degrés, ce jour-là, au sein de l’hôpital. La famille aurait débranché le respirateur car elle ne trouvait de prise pour brancher le climatiseur et refroidir donc la pièce.

Le respirateur du patient avait une batterie de secours

Le personnel soignant avait en effet désactivé les climatiseurs dans l’unité de soins intensifs où se trouvait le malheureux afin de freiner la propagation du Covid-19, selon Vice News. Le respirateur du patient avait une batterie de secours, mais les proches de l’homme n’ont pas informé les médecins et les infirmières qu’ils l’avaient débranché, a assuré le directeur médical de l’hôpital public.

Continue Reading

Trending