Education: les profs bientôt autorisés à punir les parents?

C’est la bonne nouvelle du jour: Joëlle Milquet a fait preuve d’un extrême perspicacité et d’un grand sens de la modernité en proposant (enfin) un cadre juridique pour aider les professeurs face aux élèves agressifs.
Ces mesures salvatrices d’après les syndicats offrent aux profs/éducateurs un attirail de méthode assez sophistiqué, allant de la contention physique (la bonne vieille aile de pigeon) à la contention chimique (anesthésiant) en passant par la plus grande invention humaine: la contention mécanique (camisole, sangle).

Dans cet élan de progrès, les organisations d’enseignants ont tenté de franchir une étape suivante en demandant de suite l’établissement d’une loi leur permettant de punir les parents.

Annoncé comme le maillon manquant des relations entre parent-prof-élève, cette mesure permettrait au corps enseignant de « combattre la délinquance à la source », profitant ici aussi d’un cadre juridique élargi: Punitions écrites, Travaux d’intérêt général ou petites séquestrations pédagogiques.
Certaines écoles à la pointe disposeraient déjà de locaux où les élèves et parents punis pourraient être attachés ensemble, pour un meilleur lien éducatif.

Contactés à ce sujet, les psychologues spécialistes de l’éducation considèrent cette demande comme « légitime et conforme à une volonté commune de progresser, vers un monde plus équitable », « pour qu’enfin les cas sociaux se rendent compte de ce que leur progéniture engendre! »

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires