Des agents SABAM dans les trains pour lutter contre le piratage. Bientôt en avion?

wikipedia commons

La SABAM, société belge des auteurs, compositeurs et éditeurs appliquera cette année un nouveau moyen de combattre le piratage: des agents dans les trains, habilités à vérifier la légalité de vos vidéos et musiques.

Aujourd’hui les livres et les journaux se raréfient, la plupart des belges occupent désormais leurs trajets en train par des films et séries, grâce à leurs téléphones et ordinateurs portables. Mais saviez-vous que, d’après une étude de la SABAM, 97% de ces vidéos sont téléchargées illégalement ?
Pour lutter contre ce fléau et grâce à une subvention gouvernementale, la SABAM a décidé d’engager 3500 agents de surveillance, répartis sur tout le réseau ferroviaire belge.

Lorsqu’un voyageurs sera surpris en plein visionnage d’un film ou d’une série, l’agent SABAM pourra lui ordonner de présenter une preuve qu’il possède bien le Blu-ray, DVD ou VHS original, ou sa facture de plateforme de téléchargement légal (itunes,…).

En cas de non-présentation de cette preuve, le voyageur devra quitter le train à la prochaine gare, accueilli par des policiers.

La SABAM annonce aussi être en négociations avec différentes compagnies aériennes pour étendre cette surveillance aux avions, où de nombreuses personnes regardent également des vidéos piratées.

Des informations recueillies par Laurent M.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires