Connect with us

Coronavirus

Coronavirus en Italie: Liège placé en quarantaine, peut-être même en soixantaine.

Published

on

Le virus ayant touché l’Italie, il y a désormais une nécessité de mettre Liège en soixantaine, peut-être même en cinquantaine, selon le bourgmestre Michel Daerden.

La ville la plus alcoolisée du monde est désormais fermée de l’intérieur comme de l’extérieur. Et ça arrange bien tout le monde, personne n’ayant envie d’aller là-bas et chacun étant heureux de ne plus subir les Liègeois ailleurs en Belgique.

Merci à Luc M. pour l’information.

Le coronavirus du syndrome respiratoire aigu sévère 2, ou SARS-CoV-2, est le coronavirus à l’origine de l’épidémie de coronavirus de 2019-2020 de la forme de pneumonie dénommée maladie à coronavirus 2019 (COVID-19), déclarée urgence de santé publique de portée internationale par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) le 30 janvier 20203. Il a d’abord été désigné provisoirement par l’OMS4 et les CDC5 sous le terme anglais 2019 novel coronavirusa, ou 2019-nCoV, avant d’être nommé SARS-CoV-2 sur recommandation de l’ICTV2. Il a été signalé pour la première fois dans la ville de Wuhan (province de Hubei, république populaire de Chine).

Apparenté au coronavirus du SRAS, il appartient au sous-genre Sarbecovirus6. Son génome, stable7 et constitué d’un ARN simple-brin de 29 903 nucléotides, a été séquencé pour la première fois le 5 janvier 2020 par une équipe de l’université Fudan de Shanghai (Chine)8,9,10,11.

Plusieurs des premiers cas ayant été mis en relation avec un marché de gros en fruits de mer et autres animaux, SARS-CoV-2 a été présumé d’origine zoonotique mais cela n’a pas été formellement confirmé à ce jour12. Le génome de SARS-CoV-2 est semblable à 79,5 % avec celui de SARS-CoV et à 96 % avec celui de coronavirus de chauves-souris13, ce qui laisse supposer que l’origine du virus se trouve chez les chauves-souris14,15.

L’archive de prépublications bioRxiv, ainsi que divers forums de chercheurs, permettent une diffusion rapide — mais non formellement validée par les pairs — de l’information scientifique concernant SARS-CoV-216. Les premiers articles scientifiques validés par les pairs sont publiés le 24 janvier 202017,18.

Continue Reading
Advertisement

Business

Coronavirus : pour séduire les jeunes, le vaccin pourra se sniffer

Published

on

L’annonce des résultats préliminaires à propos du fameux vaccin à nano particules 5G quantique de Big Pharma s’est accompagnée d’une nouvelle assez étonnante.

En effet, le vaccin traditionnel doit faire l’objet d’un stockage à de très basses températures. Afin de remédier à ce problème, sur les conseils du service marketing, les laboratoires ont préparé une version en poudre qui pourra se sniffer. Big Pharma espère ainsi séduire un public plus jeune.

Si cette annonce apparaît comme étant une bonne nouvelle, un élément est source de préoccupations. En effet, les chercheurs avaient évoqué la possibilité de fumer le vaccin. Malheureusement cette option a été écartée.
Pour se préparer en terme de logistique, le gouvernement français avait pris de l’avance et a déjà acheté un million de “bongs” qui s’avèrent totalement inutiles.

Continue Reading

Coronavirus

Masques obligatoires à domicile : des contrôles-surprises sont prévus dès demain

Published

on

Le gouvernement français vient d’imposer le port du masque obligatoire en tout lieux, y compris à domicile.
« Tout citoyen vivant en France devra porter son masque quelles que soient les circonstances », a dit le premier ministre Jean Castex.
« Vous le porterez quand vous dormirez, quand vous vous lavez, quand vous mangez ou quand vous vous brosserez les dents, ect. Le but étant de pouvoir éradiquer le virus une bonne fois pour toutes sur le territoire français d’ici la fin de l’année 2020. »
Le premier ministre a d’ailleurs évoqué la possibilité de collaborer avec les géants GAFA pour vérifier si les citoyens respectent bien leurs mesures sanitaires, ou encore la mise en place d’un robot de surveillance dans chaque foyer (voir cet article d’un de nos confrères).

Continue Reading

Complot

Apple développe son propre vaccin contre le Covid-19 : CovidOS

Published

on

Et si Apple lançait son propre  vaccin contre le Covid ? Jusqu’à présent la société de Tim Cook ne s’était pas attaquée à cette chasse gardée de BigPharma, mais les fans de la marque veulent croire que cette frontière va tomber. Ils s’appuient sur des évolutions remarquées et des indices laissés dans les versions bêta des systèmes d’exploitations pour iPhone et iWatch

Les rumeurs sont alimentées par des recrutements, des mises à jour… autant de signaux faibles qui laissent penser que la machine CovidOS serait en marche. Mais comme toujours avec Apple, le suspens demeure.

Un vaccin contre le Covid-19 serait toutefois un plus pour la marque à la pomme, bien décidée à pousser ses pions dans ses domaines de prédilection : les pièges à con et les services de merde. D’autant que drapé dans un discours vertueux, Apple promet de ne peut-être pas utiliser les données génétiques personnelles de ses utilisateurs.

Continue Reading

Trending