Connect with us

Politique

Charles Michel propose à la France d’échanger du carburant contre des cheminots ! (Vidéo)

Published

on

La mobilité est au centre des débats en France et en Belgique. François Hollande doit faire face à une pénurie de carburant qui pousse ses concitoyens à venir s’approvisionner en Belgique tandis que son homologue belge doit faire face à une grève surprise à la SNCB. Le premier belge vient donc de faire une proposition au président de l’Hexagone.

« Les problèmes de mobilité causent de graves dommages à nos deux économies respectives et je pense que nous devons nous entraider face à la sauvagerie des syndicats. Ceux-ci ne peuvent bloquer un pays sous n’importe quelle prétexte et empêcher des familles de travailler. Je propose donc de lui envoyer des réserves pétrolières contre des cheminots qui pourraient permettre à notre réseau ferroviaire de fonctionner correctement » a-t-il déclaré face à la presse qui était heureuse de le retrouver après une absence prolongée.

 » Nous n’avons pas encore convenu des modalités de cet échange mais il ne devrait pas y avoir de problèmes vu la libre circulation des biens et des personnes convenue dans la législation européenne ». Contacté par les médias français, François Hollande s’est déclaré heureux de cette solution:  » Je ne peux que me réjouir. Je suis moi-même très touché par cette pénurie car je ne peux plus me déplacer en scooter faute de carburant. Cette action qu’on peut qualifier de barbare m’empêche de rejoindre ma compagne. Les syndicats vont non seulement mettre à mal notre économie mais en plus, ils risquent de faire exploser des couples sans histoire ».

Et Charles Michel assure aussi en anglais !

[fvplayer src= »https://www.youtube.com/watch?v=ygNb6dbtObU »]

Continue Reading
Advertisement

Cuisine

Séparatisme au supermarché : Darmanin interdit les produits bretons

Published

on

La voici, la première annonce concrète du Gouvernement contre le séparatisme.

Hier soir, Gérald Darmanin, amateur de cuisine exotique, s’est offusqué de la présence de rayons communautaires dans les supermarchés.

Non-content de nous proposer sa bouillie sur tous les plateaux télés qui font l’effort de l’accueillir, le ministre en a rajouté une couche.

« J’ai toujours été choqué de rentrer dans un supermarché et de voir tous ces produits avec un logo « produit en Bretagne », je pense que c’est comme ça que commence le communautarisme » a déclaré le ministre de l’Intérieur.

« Je ne comprends pas pourquoi ils ont besoin de le préciser, si je cherche du cidre, je ne comprends pas qu’on puisse qu’on ait besoin de me préciser que c’est breton, puisque les Normands en font eux aussi. »

« Vous savez, historiquement, lorsqu’on a mis une peignée aux indépendantistes Bretons dans les années 70, ils ont changé leurs fusils d’épaule. La lutte armée ça marchait moins bien que d’inonder le marché de Kouign Amann avec leur petit logo à côté. C’est une stratégie d’hégémonie culturelle et la République ne tolère pas une autre hégémonie que la sienne. Face au sépratisme, la France sera encore plus intolérante qu’eux ! »

Avec cette nouvelle déclaration polémique, le premier flic de France ne se fera pas que des amis sur la rive gauche du Couesnon.

Clitorin De Menfairpieds-Clavicule

Continue Reading

Buzz

Confinement et prohibition : Tyrion Lannister s’en remet à Al Capone pour rester bourré la plupart du temps

Published

on

Al capone, tyrion lannister

Connaissant tous l’énergumène Tyrion, avec la prohibition il sera sûrement vite à cours de réserve d’alcool et de vin. Nous savons de source sûr qu’il aurait envoyé Sansa négocier avec Al Capone pour avoir une livraison prioritaire tous les jeudi de semaine entre 3 et 6 heures sous les quaies du pont du marché de King’s landing entre le bordel à Michelinne et le bar de Dédé qui a été fermé par les autorités. Je dis ça, je dis rien 😉 .

 

Chimpanzément votre,

Continue Reading

France

Liberté d’expression : les pro-fêtes frustrés par le couvre feu

Published

on

En dépit du climat d’angoisse général, la convergence des luttes n’a jamais semblé aussi proche.

Las, les tarés qui prennent pour prétexte un dessin afin d’avoir une bonne raison d’aller zigouiller des gens ainsi que les gens qui en ont ras le cul du coronavirus ont annoncé hier la création d’un front commun.

Nommé la B.I.T.E, pour Bande d’Idiots Très Énervés, ce collectif a pour but d’interdire le couvre-feu, le coronavirus et les caricatures de Mahomet.

L’initiative a été saluée par l’ensemble des tocards plus ou moins organisés en cheptel, des anti-masques aux anti-blagues.

Tremblez, pauvres fous !

Clitorin De Menfairpieds-Clavicule

Continue Reading

Trending