Charleroi en ruines suite au passage d’un Typhon

Un terrible typhon a frappé Charleroi ce 11 juillet dernier comme nous l’annoncions et a laissé la ville entière à l’état de ville fantôme. Les habitants circulent désormais dans une ville délabrée, dévastée par la délinquance et le danger.

La gare de Charleroi, autrefois un magnifique espace de vie, où les enfants courraient entre les voies le sourire aux lèvres, n’est plus aujourd’hui habitée que par de dangereux dealers.

La semaine dernière, ces sacs poubelles auraient été remplis d’emballages Gucci et Dior. Aujourd’hui, ce sont des bébés chiens qu’on y trouve.

CENTRE_VILLE-2

 

Ces maisons, adorées de toute la bourgeoisie belge, sont désormais laissées à l’abandon depuis vendredi 11 juillet. Le prix au mètre carré dans le centre de Charleroi est désormais de 20 centimes. Si vous désirez habiter au tiers-monde, c’est désormais possible à quelques kilomètres de chez vous.

69960297
DSC_0238
Des usines d’où sortaient encore la semaine dernière des millions de tonnes de produits, sont aujourd’hui des lieux étranges, hantés par des fantômes d’ouvriers décédés dans le typhon.

BORD-DE-SAMBRE

Un parfum de tristesse plane sur Charleroi. Cette ville fût pendant des années le joyaux de la Belgique. Il n’est plus aujourd’hui qu’un creux au fond du coeur.

RUE-LA-PLUS-DEPRIMANTE

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires