Cette info est bidon, Valeurs Actuelles, RT et 7sur7 manipulent l’information #Journalisme

Un article de 7sur7, repris également sur Valeurs Actuelles et à l’origine de Russian Today en francophonie, nous conte l’histoire d’un réfugié syrien qui aurait 23 enfants (Enfin, 22 selon valeurs actuelles, peut-être qu’ils veulent insinuer que le papa en a mangé un depuis) et plusieurs femmes et toucherait donc 360.000 euros d’aides sociales.

Plusieurs détails sont étranges dans cette affaire:

1- Le montant sort de nulle part, sans aucune justification et serait du syndicat patronal.

eaz5az5eza65
L’explication du montant sur le site de Russian Today

Et dans l’article original du Bild, on ne voit même pas la mention du montant ou du syndicat. RT l’aurait inventée ? Donc RT prend un chiffre bidon mais met le conditionnel et 7SUR7 et Valeurs actuelles eux le reprennent comme étant de l’indicatif ? C’est ça le journalisme ?

2- Quand on analyse le chiffre de 360.000 ? Comment serait-ce possible ?

.5aze5az5eaz

Avec 23 enfants, on obtient un montant de 4950€ par mois d’allocations. Multiplions par 12 pour une année, ça fait 59.400€. On est bien loin des 360.000€ annoncés, c’est un chiffre pour 6 ans d’allocations ? Même en ajoutant d’autres aides, pour ses femmes, enfants, logement,… il est impossible d’atteindre un montant annuel de 360.000€, c’est 6x (!) plus élevé que le montant des allocations. Manipulation totale, populisme, peur, haine.

3- En fait l’article allemand ne parle pas d’allocations.

L’article allemand parle « simplement » du fait que l’homme a dû choisir une de ses femmes comme « épouse officielle » et même si on n’accepte pas la polygamie, ça n’a rien à voir avec ses 23 enfants ou quelque allocation de 360.000 € « volés » au citoyen allemand.

Même RT le concède, le montant (qui sort d’où ? On ne trouve pas de trace de la déclaration du syndicat) est « indicatif » et on est même pas sûr que le réfugié touche beaucoup d’allocations. Peut-être a-t-il beaucoup d’argent ? On en sait rien, mais on balance quand même l’info incomplète pour nourrir la haine.

L’histoire de Ghazia a commencé à prendre une ampleur nationale lorsque la question des aides financières étatiques a gagné la Toile, d’autant que l’intéressé, qui était à la tête d’une entreprise prospère de location de voitures en Syrie, a admis ne pas avoir de travail en Allemagne. «Je suis pratiquement toujours en route pour être avec ma famille. Mais je serais heureux de travailler», a-t-il déclaré au BILD.

Cette histoire est donc une nouvelle manipulation, orchestrée par RT (proche de Poutine) et que les journalistes de bas étage reprennent sans réfléchir pour alimenter la haine et la peur de l’autre.

Bisous les con-frères.

(PS: Bordel, vous faites chier, depuis quand c’est Nordpresse qui fait du vrai journalisme ?)

Allez poster cet article en commentaire chez Valeurs Actuelles et 7sur7

 

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires