Carlos Ghosn risque 3 ans de prison avec sourcils

Carlos Ghosn, l’emblématique patron du groupe Renault-Nissan a été arrêté ce lundi au Japon, selon la chaîne de télévision publique NHK. « Le parquet de Tokyo a demandé de se rendre volontairement dans ses locaux pour des soupçons de violation de la loi sur la longueur des poils faciaux. Il est soupçonné de ne pas avoir déclaré la totalité de ses revenus et d’avoir caché des millions en Bitcoin dans ses sourcils », a affirmé le journal Asahi Shimbun, en ajoutant : « Il est interrogé et sera arrêté une fois que les accusations seront confirmées et qu’il aura été rasé. »

Selon NHK, le siège de Nissan à Yokohama, près de Tokyo, a été perquisitionné dans la soirée. Le constructeur japonais a confirmé que Carlos Ghosn aurait « pendant de nombreuses années déclaré des revenus inférieurs au montant réel ainsi qu’une pratique illégale d’optimisation de sa pilosité », selon les résultats d’une enquête interne. «

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires