27.5 C
Charleroi
mardi, juin 18, 2024

RECENT

Bruxelles – Les mendiants bientôt tenus de déclarer leurs revenus

Le piétonnier et la fermeture des tunnels ne suffisaient pas ! Encore fallait-il ajouter une nouvelle polémique à cette suite d’échecs qui empoisonnent la Capitale depuis près d’un an. Les SDF qui mendient ne pourront continuer à exercer que s’ils consentent à déclarer l’argent qu’ils récoltent dans la rue ! Toute personne qui exercera une quelconque activité dans les rues de Bruxelles devra désormais avoir le statut d’indépendant, avoir un numéro de TVA et donner un reçu pour tous les dons excédant 25 centimes d’euros ! Une décision prise en concertation entre le Ministre-Président de Bruxelles (dont le nom est encore inconnu par notre service d’information) et le tristement célèbre Yvan Mayeur, toujours soucieux d’entretenir son impopularité.

Pourquoi maintenant ? Sans doute ne peut-on pas l’avouer mais il s’agit là de remplir les caisses de la Ville vidées par les événements de ces dernières années… et  aussi de décourager les mendiants d’envahir le piétonnier. Le bourgmestre, à ce sujet, est catégorique : « Mon piétonnier est un succès total, mais le fait que ces pauvres gens l’envahissent pour mendier n’est pas conforme à l’idée que je me fais de la dignité humaine. Et puis, ce sont beaucoup d’étrangers… ils font peur aux bobos qui, eux, consomment » Pour ce qui est des rentrées d’argent, il est plus nuancé : « Ça rapportera à peine de quoi faire la fête de l’Iris, il faut dire que nous avons mis les moyens : 150 fonctionnaires pour les contrôler, une déclaration fiscale sur mesure et nous avons même envisagé une caisse HORECA individuelle ». Une idée qui pourrait faire des petits quand on sait la réticence  que d’autres villes ont vis-à-vis des SDF. Un bourgmestre anonyme et Montois témoigne : « Oui, je reconnais que décourager les sans-abris plutôt que de s’attaquer efficacement au problème du logement, c’est une très bonne idée. Mais encore faut-il l’assumer… on a tendance à l’oublier, mais ce sont des êtres humains comme vous et… enfin ! Comme vous, quoi ! ». Pourtant, cette nouvelle ne fait pas que des heureux, à commencer par les sans-abris. L’un d’eux nous confie : «Vous savez, nous n’avons pas toujours une vie facile. Il est déjà difficile de manger à notre faim mais si en plus on nous prend 33% de ce qu’on gagne, les fins de journée risquent de devenir vraiment dures. Pendant que nous y sommes, vous n’avez pas une petite pièce ? ». Enfin, le  ministre de l’intérieur peine à masquer son agacement : « Ce genre de décision dégueulasse, c’est bien, mais ce n’est pas le travail des socialistes ! Je pensais qu’uniquement la N-VA et l’extrême droite avait le monopole des décisions ultra-populistes ! Qu’on ne vienne pas s’étonner si demain, je fais une loi pour régulariser les immigrés clandestins ! »

Une nouvelle histoire qui déplait à pas mal de monde mais qui, cyniquement, sera probablement maintenue. Bruxelles a certainement encore de beaux jours devant elle, mais ce n’est pas pour tout de suite.

Voici le mendiant le plus célèbre de France !

[fvplayer src= »https://www.youtube.com/watch?v=A_m0rbu86bQ »]

Commentaires

Les commentaires sont en dessous de la publicité

👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇

Latest Posts

A LIRE