Belgique : Des élevages de chiens régularisés pour la consommation humaine

Deux élevages de chiens controlés pour la consommation humaine vont bientôt ouvrir leurs portes à Braine le Comte , dans le province du Hainaut et à Saint Josse, dans la périphérie bruxelloise. ces élevages on pour but de livrer de la viande fraiche de qualité a beaucoup de restaurants chinois dans le royaume.

« Nous offrons une opportunité d’emploi à près de 500 personnes au total! »

Ils sont le fruit d’une collaboration intensive entre le service de l’hygiène, le ministre de l’environnement et Meki lekong, un homme d’affaire chinois qui finance le projet.

Meki Lekong : « Les restaurateurs chinois en Belgique ont souvent des discussions avec leur clients quant a la fraicheur de leur produit. en effet, ils doivent plus souvent importer la viande car elle n’est pas produite en Belgique, ce qui implique de longs transports sous basse température et diminue la fraicheur et la qualité des viandes offertes. Pour y remédier, et pour pouvoir offrir la meilleure qualité aux consommateurs belges, nous avons décidé d’implanter deux filliales de « Dog Slaughter » en Belgique . dans notre filliale de braine le comte seront élevés des labradors, caniches, yorkshires, jack russell et malinois avec pédigrées, qui seront abattus traditionnellement, c’est a dire sous etourdissement et machinalement. Quant a Saint-josse, nous éleverons pratiquement les memes races mais ceux ci seront abattus hallal, donc cans etourdissement et a la main .De plus, nos élevages et abattoirs sont une aubaine pour ces régions puisqu’elle pourraint offrir aussi un emploi a plus de 500 personnes au total. »

Le ministre de l’environnement s’est brievement exprimé sur la question : » Ecoutez, on élève des vaches, des porcs, des moutons et des poules pour les zigouiller et les manger , alors pourquoi pas des chiens, ce ne sont toujours que des betes! »

Michel Van den Bosch, president du mouvement protecteur des animaux GAIA n’a pas désiré s’exprimer sur la question. « pour l’instant je suis au Mali pour une conférence sur les émotions des mouches tsétsé, et je n’ai pas encore pu consulter le dossier de « Dog Slaughter », je ne peux donc pas m’exprimer sur la question , désolé »

 

 

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires