Un train arrêté en Belgique ce lundi pensant à Abdeslam, il s’agissait d’une garde robe.

Cette après-midi, les journaux du groupe Sud Presse nous ont annoncé avec fracas que Salah Abdeslam (probablement, peut-être, à coup sûr, on ne sait pas très bien mais cliquez quand même sur notre article qui dit le contraire du gros titre en majuscule) se trouvait dans un train et était cerné par la police. (NB: avec des semaines de retard par rapport aux vrais exclusivités de Nordpresse …).

Après l’intervention de la police, il apparait qu’il s’agit juste d’une garde-robes transportée par un usagé de la SNCB. Achetée d’occasion, l’usagé n’avait pas d’autres moyens de locomotion, il a donc pris le train avec sa garde-robes montée (car plus facile à transporter). C’est alors qu’un autre passager inquiet a directement pensé au pire.

« La ressemblance était frappante avec les photos de garde-robes apparues dans la presse » commente Gérard P., 52 ans, originaire du Hainaut. « J’ai donc appelé Sud Presse et puis la Police ».

Après plus d’une heure d’investigation, le train et la garde-robes ont pu repartir. Gérard portera plainte auprès de la SNCB pour ce retard scandaleux!

 

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires