Baptiste abattu par la police à Bruxelles “Il voulait faire un feu”

Le jeune Baptiste n’est plus. Il a été abattu même si son état de santé est stable selon l’autopsie. Stable mais décédé, ce qui est un état stable foncièrement. Ses derniers mots ont été pour son état, lorsque le militaire lui a demandé si il était net, il a répondu “Oui je suis très net”.

A Bruxelles, la Gare centrale et la station de métro ont été évacuées ce mardi en début de soirée. Le métro ne s’arrête plus à cette station. Les lignes de bus sont détournées. Un périmètre de sécurité a été mis en place.

Selon nos informations, un homme a été abattu. Des témoins déclarent qu’il portait une ceinture d’explosifs. Il y aurait une ou deux personnes en fuite.

Les pompiers confirment qu’ils ont été appelés suite à une explosion de faible puissance.

La Grand-Place de Bruxelles a également été évacuée. Dans la Galerie Saint-Hubert, les spectateurs sont confinés à l’intérieur des salles de spectacle.

Le Premier ministre Charles Michel et le ministre de l’Intérieur Jan Jambon suivent la situation de très près depuis le centre de crise“, a indiqué Frédéric Cauderlier, porte-parole du Premier ministre.

Le futur bourgmestre de la Ville de Bruxelles Philippe Close s’est rendu sur place.

Selon Arnaud Reyman, porte-parole d’Infrabel le gestionnaire de l’infrastructure ferroviaire, “un mouvement de panique a éclaté dans la gare et sur les voies à la suite d’un incident“.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires