Attentat dans un commissariat en Belgique : L’homme voulait se faire sauter

L’attentat échoué ce matin à Paris dans un commissariat était en fait le premier d’un duo d’attentats qui devaient se produire ce matin au même moment entre Paris et Bruxelles.

A Paris, l’homme a été abattu.

A Bruxelles, l’homme a connu un sort plus heureux. En effet, le djihadiste belge s’était rendu dans un commissariat bruxellois afin de se faire sauter… par des militaires. Après le buzz de la presque partouze au commissariat de Ganshoren, il semble que cela crée des vocations.

Heureusement, l’homme a été maîtrisé par 2 agents lors de son entrée dans le commissariat. Il a hurlé pendant longtemps être une “petite coquine djihadiste”(sic) et vouloir se faire “défoncer” par des militaires.

 

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires