Annulation de tous les examens de l’année 2016-2017 à cause de la menace terroriste.

Le ministère de l’éducation de la fédération Wallonie-Bruxelles a annoncé aujourd’hui qu’exceptionnellement il n’y aurait pas d’examens cette année à cause de la menace terroriste actuelle.

Selon Marie Martine Schins, plusieurs facteurs empêchent aujourd’hui de maintenir les examens de cette année 2016-2017.

Premièrement, les recommandations du 1er ministre Charles Michel qui demande aux citoyens de ne pas se rendre dans des lieux publics fortement fréquentés. On comprend donc aisément que les écoles font partie de ces lieux.

Deuxièmement, le climat de tension actuel ne permet pas aux étudiants et élèves de travailler sereinement et beaucoup sentent déjà qu’il leur sera impossible de réussir leurs examens dans cet état de stress permanent.

Troisièmement, Marie Martine Schins s’assure ainsi de ne pas voir de copies des examens fuiter avant la tenue de ceux-ci.

De son côté, l’organisation État Islamique se félicite de cette décision, blesser l’éducation est un excellent moyen pour eux de recruter encore plus facilement et c’est donc une opération doublement intéressante pour DAESH.

Tous les élèves et étudiants de la communauté française ont donc d’ores et déjà réussi par défaut.

Une information qui n’a pour l’heure toujours pas été commentée par Enseignons.be

Il est conseillé aux élèves et étudiants de montrer cet article à leurs professeurs pour les mettre au courant de la mesure.

Suivez notre page Facebook pour rester au courant des suites du dossier.

Nordpresse.be propose aux écoles une conférence de 50 minutes sur la critique de l’information, pour toute information, prenez contact par mail

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires