Algérie: 87% des votes en faveur de la Burk’automobile. Les hommes enfin satisfait de ne plus apercevoir la vulgarité de la carrosserie.

Ce dimanche 13 décembre était un jour assez spécial pour l’Algérie et ce n’est pas peu
dire. En effet, pas moins ,de 20 millions d’Algériens dont 92% d’hommes ont finalement
voté en faveur de la Burk’automobile.
Ces 20 millions de personnes ne représentent toutefois que la moitié des habitants. Nous
avons interrogé Balèkouille, 48 ans et 6 femmes, pour savoir pourquoi seulement 2 de
ces femmes se sont rendues aux urnes et il nous a tout simplement expliqué que la vaisselle ne se nettoie pas toute seule. Sans doute avait-il peur que celles-ci votent
contre ce nouveau type de Burka.
Les hommes rassurés de ce résultat final.
Cela faisait des années qu’ils réclamaient cette Burka car ils y voyaient un outrage public
à la pudeur. Les autorités ont donc déjà pris des mesures contre les fraudeurs
Par conséquent, tout véhicule non Burk’automobilisé ou dont un bout de la
carrosserie dépassera sera immédiatement lapidé. On recense déjà 9 cas à travers tout le pays.
lapide
Nous nous sommes cependant posé la question de savoir pourquoi vouloir instaurer la
Burka aux voitures et avons donc posé la question à Loukoum, 24 ans « La voiture étant
un nom féminin, les Algériens se voyaient dans l’obligation de la Burkalachniser. »
Cependant ils ne sont pas prêts de s’arrêter à la voiture, LA télévision et LA baignoire
étant sur le point de subir le même sort…

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires