Connect with us

Coronavirus

Pour rester ouvertes pendant le confinement, des églises proposent désormais du vin de messe à leurs « clients »

Published

on

Pour rester ouvertes, des églises proposent désormais du vin de messe à ses "clients"

 

De nouvelles restrictions sont désormais en vigueur à cause du confinement. Mais les règles sont floues, notamment sur la définition de « commerces alimentaires ». Pour rester ouvert, il faut donc être un « secteur essentiel » à la vie de la nation. Premiers concernés par ce maintien : le secteur agroalimentaire, les commerces alimentaires, grandes surfaces, pharmacies, banques, stations-service, les garages automobiles, le secteur de l’énergie, des télécoms, de la distribution d’eau, vendeurs de journaux. Le BTP, les services publics, les usines resteront en outre ouverts.

Les secteurs « non essentiels » devront, eux, fermer leurs portes. Cela concerne par exemple les différents lieux de cultes, dont les cérémonies religieuses ne pourront pas s’y tenir. Des églises, proposent désormais du vin de messe à la vente au public pour rester ouvert. « Je ne sais pas si c’est vraiment dans la légalité, mais bon, on va crever de faim si on continue comme ça », déplore un prêtre qui a préféré rester anonyme.

Advertisement

Coronavirus

Coronavirus : Interdiction d’emballer les cadeaux de noël. Gare aux contrôles !

Published

on

Le Premier ministre a confirmé jeudi, lors d’une conférence de presse, qu’un décret interdira totalement l’emballage des cadeaux de noël.

Des contrôles aléatoires seront réalisés par les forces de l’ordre, mobilisées tout spécialement pour  ce réveillon du 24 décembre.

Les contrevenants s’exposent à une amende de 135€, cumulable avec celle pour non-respect du port du masque.

Afin de renouer le dialogue, Jean Castex invite toutes les familles à faire preuve de civisme en leur offrant une petite part de bûche, et ainsi témoigner de leurs soutiens en ces temps difficiles.

 

Continue Reading

Complot

Covid-21: Un submersible chinois est descendu à plus de 10.000 mètres sous la mer pour rechercher des virus inconnus enfouis sous les sédiments

Published

on

Le «Fendouzhe», nom qui signifie «lutteur», est descendu à plus de 10.000 mètres dans cette fosse sous-marine située dans le Pacifique occidental, avec trois chercheurs à son bord, a rapporté la télévision publique chinoise CCTV. Le Fendouzhe, a pour mission de trouver «Des virus infectieux pour les humains qui pourraient être réactivés», ont déclaré des scientifiques à bord à CCTV. Les chercheurs chinois vont collecter des spécimens pour leurs recherches, selon CCTV.

How China’s submersible Fendouzhe stacks up on record depths

For more: https://www.cgtn.com/video China has set a new national record for the deepest manned dive into the oceans. A submersible accomplished this Tuesday…

Continue Reading

Business

Coronavirus : pour séduire les jeunes, le vaccin pourra se sniffer

Published

on

L’annonce des résultats préliminaires à propos du fameux vaccin à nano particules 5G quantique de Big Pharma s’est accompagnée d’une nouvelle assez étonnante.

En effet, le vaccin traditionnel doit faire l’objet d’un stockage à de très basses températures. Afin de remédier à ce problème, sur les conseils du service marketing, les laboratoires ont préparé une version en poudre qui pourra se sniffer. Big Pharma espère ainsi séduire un public plus jeune.

Si cette annonce apparaît comme étant une bonne nouvelle, un élément est source de préoccupations. En effet, les chercheurs avaient évoqué la possibilité de fumer le vaccin. Malheureusement cette option a été écartée.
Pour se préparer en terme de logistique, le gouvernement français avait pris de l’avance et a déjà acheté un million de “bongs” qui s’avèrent totalement inutiles.

Continue Reading

Trending