Alerte tsunami en Belgique – Une vague de haine et de racisme en approche

Après les explosions qui ont secoué la capitale belge ce mardi 22 mars, le conseil de sécurité du gouvernement prévoit une vague de haine envers la communauté musulmane du pays et les migrants.

L’alerte a été lancée par le conseil de sécurité du gouvernement Michel dans la matinée de ce mardi 22 mars, quelques moments à peine après les explosions. Selon un communiqué, une vague de commentaires racistes, haineux et islamophobes, ainsi que des analyses bidon de Claude Moniquet et des discours nauséabonds de la classe politique sont à prévoir dans les prochains jours sur tout le territoire belge.

La menace s’étend également dans le monde entier. Le conseil de sécurité craint des sorties racistes et des récupérations politiques de la part, entre autres, de Marine Le Pen, Nicolas Sarkozy ou encore Donald Trump. Comme à l’accoutumée, il faut aussi prévoir un net regain du sensationnalisme et de l’exploitation de l’émotion et de la haine ambiante par les rédactions de presse. Sur la liste rouge des agences prêtes à exploiter l’émotion de la population figurent sans surprise le groupe Sudpresse, mais aussi les chaînes RTL-TVI, BFMTV ainsi que TF1.

Toute la population est invitée à éviter à tout prix les informations venant des groupes sus-cités.

Commentaires

Les commentaires sont en dessous de la publicité

👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇

Derniers posts

Articles en rapport avec le sujet