Tomorrowland 2017 en danger, on a trouvé du gluten dans l’ecstasy.

Depuis de nombreuses années, le festival de musique électronique flamand est devenu une référence en Europe pour tout qui désire se droguer en écoutant tous les plus grand DJ’s venus passer des chansons de Abba ou Madonna en accéléré sur un sample de machine à laver en mode essorage 1600 t/m.

Malgré un service de sécurité de plus important qui a pu être mis en place grâce aux tickets vendus parfois jusqu’à 12.000 euros sur le marché noir, un étude récente sur des échantillons prélevés sur un des 12 jeunes décédés pendant l’édition 2015 a permis de révéler un taux de 1.5g de gluten par 100g d’ecstasy (3x la dose létale du dangereux allergène).

Alors que de nombreux soupçons planaient déjà sur une présence d’huile de palme dans les barrettes de résine de cannabis, cette nouvelle affaire pourrait remettre en cause l’existence même du festival.

Offrez moi un café ! Offrez moi un café !

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires