Abou Raymonde se félicite de la fermeture des magasins de Bruxelles ce samedi.

Abou Raymonde, figure connue du syndicalisme terroriste, s’est exprimée aujourd’hui sur la fermeture de la plupart des magasins de la capitale:

Je n’aime pas agir comme cela, mais on était déjà passé six fois pour leur dire gentiment de fermer…

Le coût d’une telle opération terroriste est très élevé. C’est plusieurs millions d’euros qui ont été perdus ce samedi à cause de la fermeture des commerces et des transports.

Une certaine image du monde moderne en somme, où une dizaine de gamins de 26 ans avec des explosifs est capable de mettre à l’arrêt la capitale de l’Europe.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires