Connect with us

Violence @en

Un faux clown tueur abattu en Russie (Photos et Vidéos +18)

Published

on

It had to happen, the first death caused by the killer clowns buzz. We can see in this hidden camera a clown trying to scare passers in Tambov (Russia). Except that the fourth person pulls out a gun, hit the clown then shoots him.

Update: According to russian news, the clown is dead. Igor Chakdov, 20yo, died at Tambov’s hospital in the morning.

Clown Prank goes wrong in Russia – Clown KILLED BY GUN – Убийца клоун Шутки пойдет не так в России

Update here, the clown is dead : http://nordpresse.be/a-killer-clown-killed-during-a-prank-in-russia/?lang=en

 

 

Au pays des aveugles

Favorable à l’égalité des chances, Trump autorise les policiers à tirer sur les arabes, les mexicains et les chinois

Published

on

Suite aux nombreuses vagues d’indignation et pour faire face à la contestation populaire grandissante, Le président des Etats-Unis Donald Trump a annoncé ce vendredi Par Tweeter des mesures de grandes ampleurs.

« Ils (les américains noirs) sont en colère et ils ont raison ! Ils veulent un traitement équitable? Ils en ont assez d’être les minorités les plus dévalorisées, et bien soit ! Moi je vais leur donner l’égalité des chances »

S’en suit la première mesure, et non des moindres :

« A partir de maintenant, chaque policier pourra user de la force létale sur toutes les minorités, tant qu’il agit en bon père de famille américain, blanc, catholique et patriote. »

Un deuxième Tweet du président précise :

« Les policiers noirs pourront également faire feu sur les latinos, les terroristes musulmanistes et les chintoks s’ils estiment qu’ils encourent un danger pour les américains de souche »

Un dernier Tweet vient ponctuer cet appel au calme et confirme cette main tendue :

« Je vais remettre dans l’ordre dans ce pays, moi le président de tous les américains ! A partir de lundi, une arme à feu sera distribuée à chaque citoyen pour défendre sa famille face aux débordements. Ainsi, les manifestations s’arrêteront plus vite et vous pourrez à nouveau vous déplacer dans une Amérique libre ! »

Un élargissement de ces mesures de défense face aux rebelles européens et islandais présents aux USA n’est pas encore à l’ordre du jour, mais reste « envisageable » selon la Maison Blanche.

Jean Doloris

Continue Reading

Buzz

[Violences policières] Christophe Castaner promet d’adapter les insultes racistes à toutes les ethnies

Published

on

Après une vidéo polémique sur les violences policières filmant des policiers de Seine-Saint-Denis qui repêchent un homme qui s’était jeté dans la Seine en tenant des propos racistes, Christophe Castaner, Ministre de l’Intérieur a tenu à revenir sur leur geste. Il a ainsi déclaré ce matin :

« Dans la nuit tout le monde est noir. C’est pour ça que dorénavant les forces de l’ordre seront équipés de projecteurs sur leur véhicule afin de discerner tout contrevenant afin d’adapter les insultes racistes propres à toute ethnie. »

Des dossiers de propos racistes seront rédigés dans les prochains jours et remis à tout agent susceptible d’interpeller tout contrevenant. Des propos qui, on l’espère, rassureront les futurs contrevenants des forces de l’ordre enclins à se faire certes maltraiter, mais qui disposeront d’insultes adaptées à leur ethnie. Une personnalisation d’intervention qui pourrait enfin changer le visage de nos forces de l’ordre, mettant enfin en place une technique qui mettrait tout le monde sur un pied d’égalité.

 

Continue Reading

France

Suède : une mère condamnée pour avoir refusé de se faire battre par son fils.

Published

on

Une mère, qui avait évité les coups lancés par son fils, a été condamnée en Suède à de la prison avec sursis.

La maman a été dénoncée par son conjoint, témoin direct de la scène. Selon le tribunal, Agnetha F. s’est rendue coupable de châtiment psychologique sur Björn, âgé de six ans au moment des faits, en esquivant à plusieurs reprises le poing qu’il désirait lui envoyer dans le visage.

Lors de l’audience, la mère incriminée a reconnu les faits et a exprimé ses regrets « La prochaine fois, je me laisserai casser le nez par mon fils ». Elle a cependant affirmé avoir demandé gentiment à Björn de bien vouloir arrêter de la menacer puis s’être heurtée au refus de l’enfant. Le témoignage déterminant du père soutient la thèse inverse. Il a été le seul considéré comme recevable par le tribunal, ce qui a privé Agnetha des circonstances atténuantes. Le couple s’est séparé depuis.

La Suède a été le premier pays à rendre illégaux les châtiments éducatifs en 1979. Les dérives de l’application de cette loi font régulièrement débat.

Continue Reading

Trending