Le parlement espagnol a adopté la motion de censure contre Mariano Rajoy. Le socialiste Pedro Sanchez devient donc président du gouvernement espagnol après avoir convaincu une majorité hétéroclite de renverser Mariano Rajoy, au pouvoir depuis six ans mais affaibli par la condamnation de son parti pour corruption.

Avec 180 voix pour, 169 contre et une abstention, la motion de censure est donc adoptée.

Le désormais ex-premier ministre espagnol Mariano Rajoy avait admis sa défaite, vendredi matin au Parlement avant le vote. « Nous pouvons présumer que la motion de censure sera adoptée. En conséquence, Pedro Sanchez va être le nouveau président du gouvernement« , a dit le chef du gouvernement conservateur à la chambre en félicitant son rival.

Une page de l’histoire politique espagnole se tourne. Au pouvoir depuis décembre 2011, Mariano Rajoy, 63 ans, avait jusqu’ici survécu à plusieurs crises majeures, de la récession, face à laquelle il a imposé une sévère cure d’austérité, aux mois de blocage politique en 2016 jusqu’à la tentative de sécession de la Catalogne l’an dernier.

« Enfin nous renvoyons le Parti populaire (PP de M. Rajoy) chez lui« , s’est félicité jeudi le leader du parti de gauche radicale Podemos, Pablo Iglesias.

Source: RTBF

Facebook Comments