Le condamné à mort refuse de manger l’enfant parce qu’il est trop cuit

Doug Stephener, condamné à mort en 2008 pour cannibalisme et pédophilie, qui avait demandé comme dernier repas un enfant (demande qui avait été acceptée grâce à l’achat d’une petite fille en Angola), devait être exécuté ce samedi 27 septembre et devait donc manger son dernier repas aujourd’hui midi (l’injection létale devant se faire à jeun).

Mais Doug S. a refusé de manger la petite fille qui lui avait été cuisinée avec des champignons et de la sauce barbecue parce que selon lui, elle était trop cuite et il l’avait demandée saignante.

L’administration pénitentiaire a donc dû se résigner à jeter la nourriture et devra retrouver un autre enfant pour satisfaire la demande de dernier repas du cannibale.

Le président de l’association des condamnés à mort se félicite de cette décision:

Il est normal que les dernières demandes d’un homme qui va mourir soient respectées. Cela serait totalement inhumain de tuer cet homme alors que sa viande n’avait pas été servie comme demandée.

L’exécution est donc reportée à samedi 4 octobre.

Mise à jour: Le condamné à mort est mort par étouffement en mangeant un petit mexicain de 7 ans.

Likez notre page Facebook et gagnez de nombreux cadeaux !

Commentaires

PARTAGER