Un syndicaliste FGTB meurt d’une crise cardiaque: Son médecin était en grève

Un membre du syndicat FGTB est décédé ce matin des suites d’un infarctus. Rapidement conscient de son attaque, il a appelé son médecin de famille, le docteur Michel, qui habite à 200m de chez lui. Malheureusement, celui-ci avait laissé un message sur son répondeur indiquant qu’il était en grève pour contester les mesures prises par la ministre de la santé Maggie de Block.

Le syndicaliste, Roger, 52 ans, n’a pas pu être sauvé à temps et a été retrouvé dans un état de mort avancé par sa compagne le soir venu.

Sur le message laissé sur le répondeur de son médecin, on peut y entendre roger dire ceci:

J’ai besoin d’aide, s’il vous plait venez m’aider, je fais une attaque, vous ne pouvez pas faire grève aujourd’hui. AaaaaaaaaaaaaaaargH. Arrrrrrrrrrrrrrrrrghhhhh. Che Guevara, No pasaran !

De son côté, l’ordre des médecins explique qu’on ne peut imputer la responsabilité au médecin qui a parfaitement le droit de faire grève et qu’il convient aux malades d’avoir un médecin de secours en cas d’attaque cardiaque.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires