Un milliardaire s’offre Kim, le tigre mongolien, comme repas.

Kim, le tigre bien connu du zoo de Pékin était atteint depuis son plus jeune age par ce qu’on appelle vulgairement “la trisomie 21”.

Depuis 2007, il amusait les foules avec ses dents de travers, son regard benêt et cette façon qu’il avait de rugir comme  un goret quand on lui montrait une pomme de terre, persuadé qu’il s’agissait d’un morceau de viande.

Fin de semaine dernière, un riche Chinois ayant désiré garder l’anonymat a décidé de se l’offrir comme repas pour fêter ses 50 ans.

Contre l’équivalent Chinois de 30.000 euros (+/- 115.000 yens), Kim a été vendu et cuisiné par un chef local renommé. Ses os ont été servis à moelle avec un jus d’herbes relevé au suc de viande réalisé par la cuisson de trois de ses entrecôtes. Les testicules ayant été servies en tempura pour préserver tout leur attrait aphrodisiaque.

Le tigre serait à priori un met de choix au pays du soleil levant, les chromosomes excédentaires donnant un petit goût subtil qui serait encore plus recherché.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires