Connect with us

World

The city of Ferguson gives a yellow star to black people to protect them…

Published

on

1 year after the first events to Ferguson, when the young Michael Brown was murdered by a policeman, riots continue.

So the city authorities have now proposed a great measure to protect his African American community violence of the police.

As of August 21, all black of the city should wear a yellow star, which will allow easier identification and less shoot them inadvertently.

A police officer testified:

The problem with black people is that they are hard to see in the dark. So, with the yellow star proposed by the mayor, it will be easier to spot to avoid shooting « in the dark ».

The African American community in the city has not yet reacted to the announcement of this measure to protect them, but analysts already think it will be rejected.

According to Fox News, blacks have difficulty to understand politics and this is also the reason why a black man will never occupy a position of responsibility in the United States.

Advertisement

Complot

Covid-19: Donald Trump suggère la pose de filtres sur le mur séparant son pays avec le Mexique

Published

on

By

Le président américain Donald Trump continue décidément de faire parler de lui durant cette crise sanitaire causée par le Covid-19. La dernière polémique en date, lors de son dernier discours électoral à Winnipeg, dans le Dakota du Nord, fait état de la pose de filtres sur le mur séparant les Etats-Unis du Mexique, dans le but « d’empêcher le virus de passer la frontière ». Une annonce qui a provoqué les applaudissements de certains, mais aussi et surtout, à nouveau, une majorité de moqueries et de détournements sur les réseaux sociaux. D’autre part, de nombreux scientifiques ont jugé cette mesure « ridicule », à l’exception du docteur d’originaire vietnamienne Phil Tre, jugeant lui que la pose de ces filtres éviterait une remontée du virus dans l’hémisphère nord. Néanmoins, il semble assez improbable que cette proposition puisse voir le jour.

Continue Reading

Au pays des aveugles

Favorable à l’égalité des chances, Trump autorise les policiers à tirer sur les arabes, les mexicains et les chinois

Published

on

Suite aux nombreuses vagues d’indignation et pour faire face à la contestation populaire grandissante, Le président des Etats-Unis Donald Trump a annoncé ce vendredi Par Tweeter des mesures de grandes ampleurs.

« Ils (les américains noirs) sont en colère et ils ont raison ! Ils veulent un traitement équitable? Ils en ont assez d’être les minorités les plus dévalorisées, et bien soit ! Moi je vais leur donner l’égalité des chances »

S’en suit la première mesure, et non des moindres :

« A partir de maintenant, chaque policier pourra user de la force létale sur toutes les minorités, tant qu’il agit en bon père de famille américain, blanc, catholique et patriote. »

Un deuxième Tweet du président précise :

« Les policiers noirs pourront également faire feu sur les latinos, les terroristes musulmanistes et les chintoks s’ils estiment qu’ils encourent un danger pour les américains de souche »

Un dernier Tweet vient ponctuer cet appel au calme et confirme cette main tendue :

« Je vais remettre dans l’ordre dans ce pays, moi le président de tous les américains ! A partir de lundi, une arme à feu sera distribuée à chaque citoyen pour défendre sa famille face aux débordements. Ainsi, les manifestations s’arrêteront plus vite et vous pourrez à nouveau vous déplacer dans une Amérique libre ! »

Un élargissement de ces mesures de défense face aux rebelles européens et islandais présents aux USA n’est pas encore à l’ordre du jour, mais reste « envisageable » selon la Maison Blanche.

Jean Doloris

Continue Reading

Buzz

[Violences policières] Christophe Castaner promet d’adapter les insultes racistes à toutes les ethnies

Published

on

Après une vidéo polémique sur les violences policières filmant des policiers de Seine-Saint-Denis qui repêchent un homme qui s’était jeté dans la Seine en tenant des propos racistes, Christophe Castaner, Ministre de l’Intérieur a tenu à revenir sur leur geste. Il a ainsi déclaré ce matin :

« Dans la nuit tout le monde est noir. C’est pour ça que dorénavant les forces de l’ordre seront équipés de projecteurs sur leur véhicule afin de discerner tout contrevenant afin d’adapter les insultes racistes propres à toute ethnie. »

Des dossiers de propos racistes seront rédigés dans les prochains jours et remis à tout agent susceptible d’interpeller tout contrevenant. Des propos qui, on l’espère, rassureront les futurs contrevenants des forces de l’ordre enclins à se faire certes maltraiter, mais qui disposeront d’insultes adaptées à leur ethnie. Une personnalisation d’intervention qui pourrait enfin changer le visage de nos forces de l’ordre, mettant enfin en place une technique qui mettrait tout le monde sur un pied d’égalité.

 

Continue Reading

Trending