Connect with us

Procès Sudpresse VS Nordpresse

Sudpresse nous menace à nouveau par courrier d’avocat pour un truc complètement débile.

Published

on

Oh joie… En ouvrant la boîte aux lettres ce matin, on trouve un courrier du cabinet Berenboom. C’est le cabinet d’avocat qui défend le groupe Rossel, ainsi que Moulinsart et le Palais Royal… Et qui est aussi en charge du procès que Sudpresse nous intente.

Mais là, le courrier, de 2 pages, porte sur une autre affaire. Ils nous reprochent d’avoir « volé » une vidéo leur appartenant et l’avoir mis dans CET ARTICLE, qui visait à grossir le trait de la manière dont ils traitent ce genre d’infos de caniveau.

Pour rappel, c’est un accident de la route, une collision frontale, des gens qui décèdent en live, la mort en direct de 2 jeunes de 26 ans et d’une personne de 75 ans.

4eza4eza4aze

Tout en sobriété…

Alors, prenons point par point ce courrier complètement stupide:

1: Ils nous reprochent d’avoir « volé » la vidéo pour la mettre sur notre site alors qu’ils ont acheté les droits d’exclusivité dessus. Donc déjà, ils sont allés payer pour avoir les droits sur une vidéo où 3 personnes meurent en live ? Et ensuite, il s’agit d’un embed, c’est une vidéo intégrée qui est hébergée sur la chaîne dailymotion de Sudpresse. Si ils ne veulent pas que les vidéos soient intégrés sur des sites, ils n’ont qu’à désactiver l’option, mais nous sommes totalement dans la légalité et cette demande n’a aucun sens, bienvenue sur internet.

C’est beau d’avoir 1,8 millions d’euros de subsides à la presse par an, de l’argent public, qui sert à acheter des vidéos morbides. Enfin non, ça ne sert pas qu’à ça, ça sert aussi à payer un cabinet d’avocat hors de prix pour envoyer des courriers de 2 pages pour un non-évènement.

2: Ils disent que le document est « important » et que Sudpresse a pris soin de mettre « attention celle-ci est particulièrement violente et heurter les âmes sensibles ». Oui, et ? Si vous diffusez une vidéo bébé qui se fait éventrer par un pédophile, vous pouvez si vous mettez un ATTENTION ?

3: Le courrier indique également qu’on utilise des propos injurieux et qu’on SAVAIT qu’ils avaient eu l’exclusivité. Mais non Monsieur Sudpresse, on imaginait pas que vous étiez à ce point là des rats d’égout que pour aller jusqu’à payer des exclusivités sur des accidents de la route. Selon eux, cela respecte à la fois la déontologie journalistique et la dignité humaine…

4- Ils indiquent qu’on cherche par la diffusion de cette vidéo et cet article à harceler, dénigrer et injurier Sudpresse. Et bien c’est vrai Monsieur Sudpresse, on vous injurie, mais pour vous dénigrer, vous le faites très bien tout seul.

Vous êtes le cancer de la presse francophone et il est temps que la chimiothérapie commence.

5- Ils finissent par indiquer que cette nouvelle affaire va « GROSSIR » le dossier qu’ils ont contre moi. Hors, vu que c’est une vidéo hébergée sur Dailymotion, juste intégrée de manière totalement légitime et légale, tout ce courrier n’a aucun sens.

6- Dites maître Berenboom, il y a une faute d’orthographe dans votre nom au dessus de votre signature…

1

13707810_615061478669873_3583186224790450543_n

Suite, une nouvelle mise en demeure qui réagit en direct à cet article !

14045880_879199968891666_4617378113029246838_n

 image

Sudpresse attaque Nordpresse en Justice et réclame 15.000€(Citation à comparaître dans l’article)

Advertisement

Belgique

Déçu, il arrête d’écrire des articles nordpresse car il n’y a plus le nombre de vues sur l’article ! [ouin ouin]

Published

on

pas content

Parce que ouin ouin.

Ben oui, parce que quitte à écrire des anneries de chimpanzés sur Nordpresse pour rien autant savoir combien de moutons nous suivent ! Comment savoir si ça plait, si ça buzz ? En plus tous les articles sont pas nécessairement publiés ou partagés sur facebook, tik tok (on the clock but the party goes on with[or without]you) ou autre instroisgram dans le sang. Comment on fait maintenant pour savoir si on s’améliore ? Déjà que j’essaie de faire des efforts pour l’orthographe (ouais déso mais …merde) … Franchement, Madame Pimson vous auriez dû jamais me laisser passer en deuxième…

L’enseignement en Belgique… M’en parler pas.

Aller à plus !

Chimpanzément votre.

Continue Reading

Procès Sudpresse VS Nordpresse

Aidez-nous à financer le nouveau procès contre Sudpresse

Published

on

Si chaque personne qui lit ce poste donne 1 euro, on est bon ! 🙂
⚠️Sudpresse convoque à nouveau Nordpresse devant le tribunal de l’entreprise (le 27 octobre, dans 1 semaine) parce que Nordpresse a dénoncé un article où ils affichaient le visage d’une enfant morte dans une piscine à Arlon avec des détails putaclics et voyeuristes.
Des appels aux annonceurs ont été faits par des lecteurs, que NP a relayé, ils ont perdu des annonceurs qui ont découvert leur politique dégueulasse.
NP ne va pas pouvoir continuer à payer son avocat. Ils veulent empêcher NP de mettre le doigt sur leurs saloperies depuis 4 ans via diverses procédures en justice.
C’est réussi.
Comme le disait notre avocat « vous n’avez plus les moyens financiers de ce combat »
On va donc virer les posts en question, parce que on en a marre de ces conneries, qu’ils continuent à pourrir la vie des gens avec l’argent public et le soutien passif de ce milieu politico-médiatique.
Nous on a mieux à faire que de payer des milliers d’euros d’avocat par an.
Ca n’empêchera de toutes façons jamais aucun citoyen de contacter une marque pour leur signaler qu’ils financent le voyeurisme, la haine, la bêtise, la douleur des gens. ✊
⚠️Néanmoins une procédure est toujours en cours en appel dans la première affaire au tribunal de l’entreprise, si on gagne, on pourra à nouveau republier ce genre de messages, ayant cette jurisprudence.
Si vous voulez nous aider à financer les frais d’avocat de cet audience d’appel prévue pour 2021 :
Ca nous aidera vraiment beaucoup. 🙂
PS: Sudpresse, vous êtes des étrons, ça, une décision de justice a décrété en 2018 qu’on avait le droit de le dire, alors on va pas s’en priver.

Continue Reading

Procès Sudpresse VS Nordpresse

Les arguments de Sudpresse contre Nordpresse sont à pisser de rire.

Published

on

Sudpresse a déposé plainte en 2016 contre Nordpresse pour avoir publié un article dénonçant la jetée en pâture à la vindicte populaire le père d’un des terroristes du Bataclan.
Nordpresse a ensuite publié la conversation où le chef de rédac de Liège demande de retirer l’article.

Appel de Sudpresse suite à un article Nordpresse

http://nordpresse.be/journaliste-sudpresse-a-ecrit-torchon-habite-amay/

Donnez ici pour soutenir Nordpresse dans ce procès. C’est rigolo, mais ça coûte cher. On a besoin de vous.

 

Donnez ici pour soutenir Nordpresse dans ce procès. C’est rigolo, mais ça coûte cher. On a besoin de vous.

Donnez ici pour soutenir Nordpresse dans ce procès. C’est rigolo, mais ça coûte cher. On a besoin de vous.

Donnez ici pour soutenir Nordpresse dans ce procès. C’est rigolo, mais ça coûte cher. On a besoin de vous.

Continue Reading

Trending