27.5 C
Charleroi
lundi, mai 27, 2024

RECENT

Sibeth Ndiaye veut dépoussiérer le rap game et sort son premier album solo

À 41 ans, Sibeth Ndiaye s’est fait une place de choix dans la poltique grâce à un style assumé. L’ancienne porte-parole du gouvernement vient d’annoncer la sortie de son tout premier album de rap: «Pas nécessaires».  Le rap français est-il en train de voir naître sa nouvelle ambassadrice ?

Avec son look ultra-étudié, ses conférences de presse à grand spectacle et ses punchlines de choc, Sibeth Ndiaye réunit tous les ingrédients pour réaliser la recette du triomphe.

Effectivement, il faut plus de détermination qu’on ne le pense pour chercher à s’imposer dans le rap game, en France, en 2020. Toutes les grandes figures du secteur se sont dirigées vers des sonorités plus expérimentales et monopolisent la scène, laissant peu de places aux nouvelles arrivantes.

Chaque morceau de Sibeth Ndiaye sonne comme un tir de LBD. Son album regorge de tubes en puissance (« Yes, la meuf est dead », « Mentir pour Manu », «Travail de sagouin», «Ma clope»…) qui fondent dans l’oreille, portés par des orchestrations aux élans épiques.

Sibeth cultive un look extravagant, ne s’affiche jamais qu’avec la même coiffure, devenue sa signature et se crée une base de fans solide chez les 6-12 ans.

« Je suis naturellement comme ça. Je campe sur mes positions et j’exprime mes opinions, alors je rap de cette manière-là », analyse-t-elle. « Je veux être une source d’inspiration pour les gens qui n’ont pas d’inspiration, et qui ont peut-être besoin d’inspiration. »
« Je chante depuis toujours, je ne suis pas le genre de fille qui se compare aux autres artistes », déclare-t-elle cependant.
Des interférences coupent d’ailleurs sa réception lorsque l’on tente d’évoquer avec elle les comparaisons persistantes du public et des médias entre Sibeth Ndiaye et Aya Nakamura.

Commentaires

Les commentaires sont en dessous de la publicité

👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇

Latest Posts

A LIRE