Serge le Lama était en réalité un complot organisé conjointement par le lobby des cirques ambulants et l’office du toursime du Pérou.

Stupéfaction. Alors que tout le monde pensait que Serge le Lama était une simple histoire qui avait commencé avec des jeunes ivres, Edward Snowden, grâce à ses fuites de wikileak, vient de révéler au grand jour qu’il s’agissait d’une machination ocherstrée depuis les plus hautes instances de l’office du toursime péruvien en collaboration avec la confrérie internationale des cirques ambulants.

D’après Alexandre Bouglione, le secteur du cirque ambulant est en déclin depuis plusieurs années et il était nécessaire d’y créer un buzz afin d’attirer des spectateurs. Selon ses dires, ce genre de manigance n’est pas neuf. Il y a une vingtaine d’année, un coup monté d’une telle ampleur avait déjà été organisé en collaboration des studios Disney avec la sortie du film le Roi Lion.
Du côté de l’office du toursime du Pérou, la justification est tout autre. En dehors du Machu
Picchu, le pays peine à attirer des visiteurs. Ils ont donc décidé de mettre en valeur l’animal emblématique du pays afin d’accroître les séjours vers leur pays.

Contactée par téléphone, l’ambassadrice du Pérou en poste à Paris, n’a voulu faire aucun commentaire sur cette affaire. Selon elle, Edward Snowden n’est qu’un dangereux terroriste qui met en péril la paix mondiale en révélant des complots qui sont classés secret défense.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires