Nouveau rebondissement dans l’affaire du naufrage du Titanic !

En exclusivité, notre correspondant a été contacté par un plongeur, Leonardo Dicarpacio, fan du Titanic. Pendant une escapade de plongée dans les entrailles du Titanic, celui-ci a trouvé un passeport Syrien, au nom presque illisible d’un certain « Salah », passeport directement apporté au FBI qui a aussitôt rouvert l’enquête du naufrage du Titanic. Avec l’étroite collaboration de la police française, belge et syrienne, force est de constater que ce naufrage est l’œuvre de l’État Islamique qui avait placé un faux iceberg dans l’océan. Des années d’enquêtes réduites à néant, affaire trop vite classée sous une catastrophe naturelle, en effet à l’époque, aucune analyse n’avait été faite sur cet iceberg qui se trouvait seul dans l’océan, alors que ces parents étaient sur la banquise pour fêter la Bar Mitsva du dernier né. D’après nos sources l’unique but de cet attentat était de pouvoir amasser un pactole en produisant un film sur ce naufrage et ainsi pouvoir payer de faux passeport pour le prochain attentat, dont la cible sera les bureaux de Sudpresse, selon des sources concordantes. Leonardo Dicarpacio est placé depuis sous haute protection par des fonctionnaires de police du Nord-Pas-De-Calais.

Commentaires

Les commentaires sont en dessous de la publicité

👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇

Derniers posts

Articles en rapport avec le sujet