Où ne pas regarder le match des Diables Rouges ce soir ?

Le décompte a commencé. Supporter des Diables Rouges ou pas, impossible ce samedi d’échapper au match qui les opposera dès 21h à l’Italie. La Belgique retient son souffle !

Impossible ? Impossible n’est pas NordPresse !

Nous vous avons dégoté des endroits chaleureux et inattendus pour ne pas regarder le match ce soir !

1. Le cinéma : Peu importe lequel, la plupart des cinémas ne diffusent pas les matchs en direct. Dragons 2, Edge of Tomorrow, Blackout total, Rio2, Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire, les films ne manquent pas, ni dans nos grands cinémas, ni dans les plus petits.
Attention au piège :  pour ceux qui ont un petit budget : télécharger un film et le passer sur votre poste de télé n’est pas qu’illégal, c’est aussi un jeu dangereux. Il suffit que le chat appuie par inadvertance sur le bouton « EXT » de votre télécommande et vous risquez de vous retrouver dans le match. Soyez prudents !

2. Le rayon boucherie de votre supermarché : Les soldes ont commencé et les commerces ouvrent parfois très tard en cette période. Profitez-en pour aller acheter vos victuailles pour le mois : rôti orloff, gigot d’agneau, hachis porc-boeuf, saucisses de poulet, …
Le piège : Evitez à tout prix le rayon télévisions de votre supermarché, vous risqueriez d’avoir une mauvaise surprise.

3. Les urgences psychiatriques : Un petit coup de folie ? Une envie suicidaire devant tant de drapeaux noir, jaune, rouge ? Les urgences psychiatriques sont là pour vous accueillir. Dans un cadre agréable et épuré, votre psychiatre vous recevra entre une heure et deux heures.Trouvez-vous une pathologie assez lourde ou détaillez bien toutes vos expériences de vie. Votre chien, Youki, décédé lorsque vous aviez douze ans, renversé par votre planche de skate, votre culpabilité; votre première rupture; les moqueries de vos petits camarades à la maternelle; votre harcèlement professionnel et vos tocs.
Le conseil du psy : Entendre des voix, ça marche à tous les coups. Alors si ce n’est pas le cas, inventez-en, ça vous permettra de vous éloigner de la télévision pendant au moins 2 heures. Voire plus. Beaucoup plus.
Le piège : La salle des infirmiers. Il y a de fortes chances qu’une télévision ait été installée pour l’occasion. Passez donc devant cette pièce les mains collées sur vos yeux en hurlant « Nonnnnnnnnnn, nooooooon je ne veux plus que tu me coupes les mains avec la tronçonneuse ! Nonnnnn Droopy ! Nooon ».

4. La prison : Vous prendrez sans doute cette solution comme étant assez extrême mais commettre une infraction plus ou moins grave vous permettra de vous retrouver derrière les barreaux pour une certaine durée. Reste à savoir si vous pariez sur une victoire belge ou non. Si tel est le cas, nous vous conseillons de commettre un petit délit qui vous mettra à l’abri jusqu’à la fin de la Coupe du Monde. Si pas, une petite rébellion suffira.
Conseil : appelez Monsieur l’Agent par l’expression « sale poulet », cela vous occupera pendant deux bonnes heures.
Le piège : les coups de matraque, mais ils vous conduiront sans doute à l’hôpital (voir ci-dessus, même principe) et les télévisions de vos co-détenus.

 

5. La piscine : Solution tout à fait sympathique, allez chez Decathlon, achetez-vous des palmes, un masque et un tuba et allez plonger dans votre piscine communale. Certaines piscines ouvrent tard en ces moments estivaux.
Conseil : pour éviter les verrues, achetez-vous des chaussures de nage.
Le piège :
évitez le bureau du maître-nageur et la buvette de l’établissement. Non seulement ces lieux ont le comble d’être sujets aux discussions sur base de lieux communs, mais en plus de cela, il y a souvent une télévision ou, pire, une radio. Des bouchons d’oreille pourraient faire l’affaire mais au niveau du look, ce n’est pas ce qu’il y a de mieux.

 

6. Le Kosovo : Au Kosovo, personne n’en a à cirer du football. D’ailleurs, il n’y a pas d’équipe de football nationale. Prenez vos billets d’avion, décollez à Zaventem et arrivez à Pristina dans quelques heures.
Conseil :
Le piège :
évitez les salles d’aéroport et d’être encore dans l’avion au moment où le match débutera.

A vous de choisir votre terrain de non-jeu !

La semaine prochaine, nous reviendrons avec un article intitulé : « comment ne pas être mince avant les vacances ». A bientôt.

 

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires