Namur: 7 personnes dévorées par un anaconda.

Ce jeudi, un anaconda vivant a été capturé à la sortie du système d’égouts d’Erpent(Namur) après avoir fait 7 victimes. Les pompiers formés à la capture de ces nouveaux animaux de compagnie sont intervenus. 

Un Anaconda s’est invité depuis quelques semaines dans les égouts d’Erpent et aurait fait 7 victimes dans la région. L’animal, de la famille des Boidae, qui n’est pas le plus gros spécimen de sa catégorie, mesurait tout de même 8 mètres de long. Selon toute vraisemblance il aurait pris la poudre d’escampette après avoir dévoré sa première victime : son propriétaire.

Une témoin qui en a échappé  déclare :

“ Il était 7h, je venais de me lever quand j’ai vu cet horrible serpent au-dessus de mon micro-ondes ”. J’ai alors directement prévenu ma femme qui dormait: “ Chérie, il y a un serpent dans la cuisine ” “ Elle ne me croyait pas évidemment. Elle est venue voir, et là elle s’est mise à hurler. ”

Dans leur cas, les cris de la compagne de Gabriel semblent avoir fait fuir le reptile.

Dans les semaines qui ont suivi,  l’anaconda a fait 6 victimes de plus dans la région. Une enquête était ouverte par la police de Namur depuis plusieurs jours pour « disparitions inquiétantes ». Vers 15h ce jeudi les pompiers de Namur formés à ce genre de capture des nouveaux animaux de « compagnie » ont enfin mis la main dessus. Le serpent a terminé sa balade dans un container hermétique prévu à cet effet.

Ce genre d’interventions devient de plus en plus fréquent, en effet certaines personnes parfois irresponsables décident d’adopter des animaux exotiques sans vraiment savoir comment les gérer..

Souvent les pompiers peuvent intervenir à temps mais le drame qui s’est déroulé dans la région de Namur nous rappelle que les animaux exotiques devraient rester dans leur habitat naturel. Précise le porte parole des pompiers Vincent Maronne.

Restez donc vigilants, il se pourrait que votre voisin soit aussi un amoureux d’arachnides ou de reptiles !

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires