Mis en garde a vue pour abus de « Like » BHL ce dit soulagé


L’histoire c’est déroulé  lundi dernier, un jeune homme originaire de la région Parisienne à eu la surprise d’être réveillé a 20h28 (heures légal des perquisitions depuis l’état d’urgence en France) par la  brigade de répression des j’aime. le motif de la BRJ ? le week-end dernier l’homme en manque de gratitude sur les réseau sociaux, aurais posté a lui seul 2 photos de ces 3 jeune chatons au petit déjeuné sur le réseau Facebook. Par la suite il aurais publié selon une source proche de l’enquête, sont dernier repas  (une choucroute provençale) avec comme commentaire <<huuum! je me suis régalé>> avent de réitéré l’opération le soir avec des selfie envoyé sur Snapchat peut après 23 heure (qui seront également publié sur Facebook par la suite) avec quatre de ces complice en compagnie de bouteille d’alcool et du très célèbre jeu FIFA16 avec comme mention <<Posé OKLM avec les frères>> s’allouent ainsi 51% des like total attribué par citoyen chaque jours. C’est Bernard Henry Levy qui aurai alerté la BRJ de ce hold-up spectaculaire, ce dernier possédant plus de 64% des droits sur la gratitude et l’égocentrisme, aurais été secoué de remarqué que ces « likers » attitrés aurais cliqué « j’aime » sur une des photos des chaton. Le jeune homme risque 2 ans d’emprisonnement et 50,000 euro d’amende, les « like »  quand a eux devrais être restitué a sont propriétaire légal Bernard Henry Levy qui ce dit soulagé d’entrevoir de retrouvé la totalité de ces bien dérobé ce week-end sur fond d’antisémitisme.
(les 3 chatons utilisé pour la larcin, bien que choqué mai vivant, on été confié a Brigitte Bardot)

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires