Même les canards ne veulent pas du pain sans gluten selon le CNRS

La mode du sans gluten est vantée par de nombreux diététiciens, et promue par des sportifs triés sur le volet.

Mais ce que l’on sait moins, ou que les médias souhaitent nous cacher, c’est qu’une alimentation sans gluten peut être à l’origine de déformations irréversibles du corps humain.

En effet, quand on sait que même les oiseaux et les canards ne veulent pas de pain sans gluten, on peut tout de suite se poser des questions, et c’est ce fait qui a attiré toute notre attention.

Le CNRS aurait ainsi réalisé une étude confidentielle sur les canards et leur attrait aux aliments sans gluten. Cette étude n’a jamais été publiée, car elle ferait trop de tort à l’industrie du sans gluten et conduirait les entreprises du secteur à la faillite.

Selon le professeur Strogonoff, directeur du programme de recherche “de nombreuses malformations sont dues aux régimes sans gluten. Nous avons pu le mettre en évidence sur des embryons et même sur des adultes. Chez des adultes, les effets sont encore plus impressionnant, car dans certains cas très avancés, une excroissance osseuse fait son apparition au niveau du coccyx, comme si une queue de dinosaure commençait à se constituer. C’était très impressionnant et cela nous a suscité de grandes inquiétudes. C’est à ce moment là que les grands groupes du sans gluten nous ont gentiment demandé de stopper les recherches pour ne pas mettre en peril leur fonds de commerce.”

Même si cette découverte est tenue secrète et que nous risquons des représailles, nous nous sommes fait un devoir de vous informer sur ce phénomène et ses effets.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires